Crédit : PHOTO COURTOISIE / CAPITALES DE QUÉBEC / CHRISTIAN GINGRAS

Baseball

Les Jackals refont le coup aux Capitales

Publié | Mis à jour

Les Capitales de Québec ont subi une deuxième remontée en autant de jours face aux Jackals du New Jersey, s’inclinant cette fois 5 à 2 au Yogi Berra Stadium, mercredi.

Un jour après avoir échappé une avance de 5 à 2 avant de plier l'échine 11 à 5, les hommes de Patrick Scalabrini ont encore manqué de gaz en fin de rencontre. Le receveur Jason Agresti, qui avait produit trois points la veille, a une fois de plus été l’un des tortionnaires des visiteurs. Il a réussi un coup de circuit victorieux de trois points aux dépens du releveur Franklin Parra (2-1) pour mettre un terme aux hostilités. 

C’est un résultat crève-cœur pour Parra, appelé au monticule pour la neuvième manche, qui avait réussi deux retraits sur des prises avant de devenir responsable du malheur de son équipe.

Miguel Cienfuegos, lanceur partant des «Caps», avait donné toutes les chances à son équipe de l’emporter, n’allouant que deux points mérités aux Jackals sur sept coups sûrs en six manches de travail. Seuls un optionnel de Dalton Combs et un ballon-sacrifice de George Bell fils avaient permis au New Jersey de s’inscrire au pointage.

De leur côté, les Capitales ont connu une panne sèche à l’attaque, ne cognant que quatre coups sûrs au total pendant la rencontre. Marc-Antoine Lebreux a pourtant été le premier à marquer, sur une erreur du receveur en première manche. Jeffry Parra avait doublé l’avance des siens quelques instants plus tard grâce à un circuit en solo.

Angelo Baez n’a pas inscrit la victoire à son dossier, mais a excellé dans la victoire des hôtes. Il n’a permis qu’un point mérité en six manches, puis les releveurs Dylan Peiffer, Hansel Rodriguez et Jose A. Ramirez (4-2) ont muselé leurs rivaux en fin de rencontre.

L’équipe de la Vieille Capitale tentera de freiner sa glissade de cinq défaites consécutives jeudi, lorsqu'elle clora cette série de trois duels contre les Jackals.