Crédit : Photo Agence QMI, Marc DesRosiers

Alouettes de Montréal

Énorme défi pour les Alouettes

Publié | Mis à jour

Les Alouettes de Montréal connaissent une saison décevante jusqu’à maintenant et n’auront pas la tâche facile lors de leurs deux prochains rendez-vous.

La troupe du directeur général et entraîneur-chef par intérim Danny Maciocia devra se mesurer deux fois aux Blue Bombers de Winnipeg, l’unique formation toujours invaincue dans la Ligue canadienne de football en 2022. Les doubles champions en titre de la coupe Grey seront d’abord de passage au Stade Percival-Molson jeudi et les Moineaux se déplaceront ensuite vers le Manitoba.

 En début de semaine, Maciocia a décidé de voir le verre à moitié plein.

«J’espère que tout le monde va être motivé et excité de vivre ça», a-t-il dit à propos du match contre le club ayant une fiche de 8-0.

«J’ai eu la chance de connaitre ce type de situation par le passé et ça te motive beaucoup pendant la semaine de préparation.»

«La pression est plus sur eux, parce qu’ils doivent défendre leur fiche parfaite, a pour sa part analysé Marc-Antoine Dequoy. Il y a toujours moins d’attentes quand tu es le "underdog".»

Le maraudeur québécois a aussi ajouté qu’il était persuadé que son équipe allait faire ses devoirs pour être capable de mettre fin aux succès des Blue Bombers.

Encore en confiance

Pour y arriver, les Alouettes (2-5) devront arrêter de se tirer dans le pied. En sept parties cette année, ils ont perdu quatre matchs par une seule possession et subi deux revers par un petit point.

«Les solutions sont dans notre vestiaire», a toutefois affirmé Maciocia.

«Les effectifs sont là. Quand nous regardons nos trois derniers matchs, nous étions dans le coup. Nous devons juste trouver le moyen d’aller chercher la victoire.»

Le DG a donc décidé de miser sur la stabilité, un élément qui a fait la réussite des Blue Bombers dans les dernières années selon lui.

«Les dirigeants et le noyau [de joueurs] est le même depuis un bon moment. Ce n’était pas facile au début quand Kyle Walters [le DG] et Mike O’Shea [l’entraîneur-chef] sont arrivés. Ils avaient un plan et ils l’ont maintenu en place. Aujourd’hui, nous pouvons voir les résultats.»

Les deux dirigeants du club de Winnipeg sont en poste depuis 2013 et 2014 respectivement. Les Blue Bombers ont commencé à connaître des campagnes gagnantes à partir de 2016.

Un retour important

Pour renouer avec la victoire, les «Als» bénéficieront du retour au jeu du secondeur Chris Ackie, qui devrait disputer une première rencontre depuis le 16 juin.

«Il nous manque beaucoup que ce soit sur le terrain ou à l’extérieur. Quand on parle de leadership, ça nous manque aussi», a indiqué Maciocia.

«Il nous amène tellement de leadership, a renchéri le coordonnateur défensif Noel Thorpe. C’est tout un athlète et il est tellement versatile. Il peut mettre de la pression sur le quart-arrière, défendre contre la passe et frapper. C’est un gros plus quand il fait partie de notre formation.»

- Le nom du quart-arrière Vernon Adams fils a été placé sur la liste des blessés pour six matchs, lui qui souffre d'une blessure à un coude. Trevor Harris demeure l'homme de confiance des Alouettes à cette position, devant Dominique Davis.