Crédit : AFP

MLB

Les Blue Jays garnissent l’enclos des releveurs

Publié | Mis à jour

Les Blue Jays de Toronto ont ajouté deux artilleurs à leur personnel de releveurs, mardi, lors de la date limite des transactions, en obtenant Zach Pop et Anthony Bass des Marlins de Miami.

La seule formation canadienne du baseball majeur a aussi acquis un joueur dont l’identité sera dévoilée ultérieurement, selon le réseau Sportsnet. En retour, les Jays cèdent l’espoir de 22 ans Jordan Groshans aux Marlins.

Il s’agit donc d’un retour dans la Ville Reine pour Bass, qui y avait passé la saison 2020. À l’âge de 34 ans, le releveur est sur la bonne piste pour connaitre la meilleure saison de sa carrière, lui qui a maintenu une moyenne de points mérités de 1,41 en 45 matchs. Il a aussi fait mordre la poussière à 45 adversaires en 44 manches et deux tiers.

Pour sa part, Pop n’en est qu’à sa deuxième saison dans le circuit Manfred, lui qui a abaissé sa moyenne de points mérités à 3,60 en 2022, comparativement à 4,12 à sa première campagne. En 20 manches de boulot, il a réussi 14 retraits sur des prises.

Puis, quelques minutes avant l’heure limite pour transiger, la formation ontarienne a procédé à deux transactions, ajoutant d’abord le lanceur Mitch White et l’espoir Alex De Jesus, en provenance des Dodgers de Los Angeles.

En retour, les Jays ont cédé deux espoirs au monticule, soit Nick Frasso et Moises Brito.

White est donc le seul joueur avec de l’expérience dans le baseball majeur, lui qui a pris part à 15 matchs en 2022, dont 10 comme partant. Il a maintenu une fiche de 1-2 et une moyenne de 3,70 avec l’organisation californienne. En 56 manches de travail, l’athlète de 27 ans a passé 47 adversaires dans la mitaine.

Quelques minutes par la suite, les Jays obtenaient le joueur de deuxième coussin - qui peut aussi jouer comme voltigeur - Whit Merrifield des Royals de Kansas City, contre les espoirs Samad Taylor et Max Castillo.

En 2022, Merrifield connait une légère baisse de régime, lui qui n’a maintenu qu’une moyenne au bâton de ,240 et un taux d’occupation des coussins de ,290, son plus bas total dans chacune des catégories pour une seule saison.

L’athlète de 33 ans, qui compte deux présences au match des étoiles en carrière, a tout de même produit 42 points depuis le début de la campagne.

Anthopoulos frappe encore

Confortablement installés au premier rang des équipes repêchées dans la Ligue nationale et seulement trois matchs et demi derrière les Mets de New York, au premier rang de la section Est, avant les matchs prévus en soirée, les Braves d’Atlanta ont ajouté deux éléments importants à leur formation grâce à deux transactions distinctes.

Tard lundi soir, ils se sont offert les services du voltigeur Robbie Grossman des Tigers de Detroit, en retour de l’espoir au monticule Kris Anglin.

Puis, mardi, le directeur général Alex Anthopoulos a ajouté un lanceur de qualité en Jake Odorizzi, en provenance des Twins du Minnesota, contre le releveur Will Smith. Dans le cas de Grossman, il connait une saison en deçà de ses performances habituelles, lui qui a maintenu une faible moyenne au bâton de ,205, produisant 23 points.

Pour sa part, Odorizzi n’a jamais effectué moins de 20 départs durant une seule saison depuis 2014, mis à part lors de la campagne écourtée de 2020. En 2022, il a préservé une fiche de 4-3 en 12 départs, avec une moyenne de points mérités de 3,75. En 60 manches de boulot, il n’a permis que cinq longues balles et retiré 46 frappeurs sur des prises.

Anthopoulos a travaillé jusqu’à la toute dernière seconde puisque les Braves ont obtenu le spécialiste des sauvetages Raisel Iglesias, des Angels de Los Angeles, tout juste avant l’heure limite, en retour de deux espoirs au monticule.

L’athlète de 32 ans compte 16 sauvetages à sa fiche cette saison, lui qui a maintenu une moyenne de points mérités de 4,04.

Ailleurs dans le baseball majeur

Souvent impliqués dans les rumeurs pour acquérir le lanceur des Angels de Los Angeles Noah Syndergaard, les Blue Jays ont finalement été coiffés au fil d’arrivée par les Phillies de Philadelphie dans ce dossier. La formation de la Pennsylvanie avait aussi obtenu le voltigeur Brandon Marsh des Angels, dans une transaction complètement différente, plus tôt dans la journée. Les Phillies ont complété leurs achats en obtenant le releveur David Robertson, des Cubs de Chicago.

Au Minnesota, les Twins ont trouvé plusieurs solutions pour leurs nombreux problèmes au monticule, autant pour la rotation de partants que dans l’enclos des releveurs. Ainsi, ils ont conclu des ententes avec les Orioles de Baltimore, les Tigers de Detroit et les Reds de Cincinnati, respectivement pour le releveur Jorge Lopez, ainsi que les partants Michael Fulmer et Tyler Mahle.

Du côté de St. Louis, les Cardinals ont grandement amélioré leur rotation de lanceurs partant. Après avoir obtenu Jose Quintana des Pirates de Pittsburgh, tard lundi soir, ils ont mis la main sur le gaucher des Yankees de New York Jordan Montgomery.

Les Dodgers ont aussi pigé dans la cour des Yankees, obtenant le voltigeur Joey Gallo.

Les Mets de New York, aussi perçus comme une équipe à surveiller en vue des séries éliminatoires, n’ont pas simplement regardé leurs rivaux s’améliorer. Ils ont d’abord obtenu Darin Ruf, des Giants de San Francisco, avant de mettre la main sur le lanceur Mychal Givens, des Cubs de Chicago.