SPO-ALOUETTES-NOMINATION-DANNY MACIOCA-MARIO CECCHINI

Crédit : TOMA ICZKOVITS/AGENCE QMI

Alouettes de Montréal

Alouettes: un propriétaire bien actif sur Twitter

Publié | Mis à jour

Peu présent dans la sphère médiatique durant ses premiers moments comme propriétaire des Alouettes de Montréal, Gary Stern a remédié à la situation en étant très actif sur son compte Twitter cette saison.

Il n’est pas rare de le voir interagir avec des partisans, s’insurger contre une décision des arbitres et faire des vagues sur le réseau social.

Sa plus récente déclaration consistait à prédire une victoire des siens contre les Blue Bombers lors de la visite du club de Winnipeg au Stade Percival-Molson jeudi. Rappelons que les champions en titre des deux derniers matchs de la coupe Grey n’ont toujours pas subi la défaite en huit parties cette saison...

«Personne ne nous donne une chance. J’y crois sincèrement, nous sommes à la maison, nous avons du talent, nos entraîneurs ont instauré de super systèmes et nous allons gagner cette partie», a-t-il écrit aux petites heures du matin mardi.

Des critiques

Ce n’est pas la première fois que Stern prédit un gain de son club sur Twitter. Son taux de succès est cependant très faible, puisque les «Als» ont maintenu un dossier de 2-5 jusqu’à maintenant en 2022.

Après la défaite de la semaine dernière contre les Tiger-Cats à Hamilton, le multimillionnaire s’est permis d’être assez critique.

«Une soirée décevante. Les Alouettes n’ont pas bien joué. Il y a des problèmes avec nos contestations et le nombre de fois que les arbitres ont décidé de renverser une décision. Il n’y avait pas de momentum dans ce match et c’était ennuyant pour les partisans. Je trouve que nous avons tous beaucoup de réflexions à faire. Je prends une pause Twitter pour rassembler mes idées.»

Cette pause aura finalement duré moins de 24h.

Maciocia ne s’en fait pas

Il s’agissait de la première fois que Stern critiquait de la sorte ses joueurs et son personnel d’entraîneurs. Appelé à réagir aux déclarations de son propriétaire après le duel contre Hamilton, Danny Maciocia s’est fait rassurant.

«On se parle chaque semaine, assez souvent. Je lui donne toujours un genre de résumé par rapport où nous sommes rendus comme équipe. Je ne sais pas ce qu’il a dit exactement, mais la conversation que j’ai eue avec lui était assez positive», a indiqué le directeur général qui a également le chapeau d’entraîneur-chef par intérim des Alouettes depuis le congédiement de Khari Jones au début du mois de juillet.

Le Québécois de 55 ans a aussi profité de l’occasion pour dévoiler sa philosophie concernant les réseaux sociaux.

«Depuis que j’ai accepté le poste ici [en janvier 2020], l’entente que j’ai avec ma famille est qu’on débarque des réseaux sociaux.»

«Je sais qu’il [Stern] est très actif et qu’il aime beaucoup ça. J’ai eu la chance de lui parler depuis et tout est beau», a renchéri Maciocia.

Même s’il évite de le dire publiquement, il est possible de croire que le DG des Alouettes ne doit pas sauter de joie quand son propriétaire donne une motivation supplémentaire à ses adversaires en prédisant une victoire.