Crédit : AFP

Sports divers

Jeux du Commonwealth : Maude Charron médaillée d’or

Publié | Mis à jour

L’haltérophile Maude Charron a une fois de plus brillé sur la scène internationale. Lundi à Birmingham, elle a remporté l’épreuve des moins de 64 kg des Jeux du Commonwealth, établissant au passage quelques nouvelles marques.

La Québécoise a soulevé 101 kg à l’arraché, 130 kg à l’épaulé-jeté et 231 kg combinés. Trois résultats qui n’avaient jamais été réalisés auparavant dans cette compétition.

Charron montre ainsi qu'elle conserve la forme qui lui a permis d’enfiler l’or aux Jeux olympiques de Tokyo. Elle tentera maintenant de faire belle figure aux Championnats du monde qui doivent avoir lieu cet automne en Colombie.

Charron a par ailleurs annoncé publiquement, plus tôt cet été, qu’elle souhaitait participer aux JO de Paris, en 2024.

Vachon en bronze

Chez les hommes, un autre représentant de la Belle Province s’est distingué. Il s’agit de Nicholas Vachon, décoré de bronze chez les 81 kg.

Avec un total de 320 kg, il a été devancé par l’Anglais Chris Murray (325 kg) et l’Australien Kyle Bruce (323 kg).

Bonne récolte pour le Canada

Les athlètes canadiens ont bien fait en cette quatrième journée des Jeux du Commonwealth, lundi au Royaume-Uni, permettant au pays d’ajouter plusieurs médailles à sa récolte.

Les Canadiens ont notamment connu une excellente journée en gymnastique avec quatre médailles. Félix Dolci, de Laval, a terminé deuxième au sol pour mettre la main sur sa deuxième médaille. La Québécoise Laurie Denommée a quant à elle enfilé l’argent au cheval-sautoir.

Jayson Rampersad (bronze au cheval d’arçons) et Chris Kaji (bronze aux anneaux) ont également l’occasion de savourer leurs efforts.

Mitchell ne ralentit pas

Déjà détentrice de trois médailles d’argent, Kelsey Mitchell a obtenu l’argent au keirin, en cyclisme sur piste.

«Je suis contente d'avoir obtenu quatre médailles en quatre jours et d'ajouter le bronze à ma collection, a dit Mitchell dans un communiqué. Le keirin n'est pas une discipline facile. Mes jambes sentent bien l'effort, mais la foule était incroyable et l'adrénaline a fait son effet, alors je ne les sentais pas trop durant la course.»

Maggie Coles-Lyster a pour sa part mis la main sur le bronze à la course scratch. Elle a terminé devant ses compatriotes canadiennes Ariane Bonhomme (10e) et Devaney Collier (11e).

À la piscine, Summer McIntosh a pour sa part triomphé au 200 m quatre nages. Il s’agissait de sa quatrième médaille de la compétition. Kylie Masse a pris le deuxième échelon au 200 m dos.