Crédit : AFP

F1

Daniel Ricciardo s’est excusé auprès de Lance Stroll

Agence QMI

Publié | Mis à jour

Jetant le blâme sur des pneus durs froids et peu performants, Daniel Ricciardo a présenté ses excuses à Lance Stroll après l’avoir happé au Grand Prix de Hongrie.

L’incident est survenu juste après le dernier arrêt des deux hommes, dimanche. Ayant choisi de chausser les gommes tendres, Stroll montrait un rythme nettement plus intéressant derrière l’Australien. Or, lorsqu’il a tenté sa manœuvre par l’extérieur au deuxième virage, Ricciardo a bloqué les roues et l’a heurté.

Résultat: tête-à-queue pour Stroll, pénalité de cinq secondes pour Ricciardo.

«J'ai réussi à retenir un peu Stroll avec les médiums, puis quand nous sommes sortis avec les durs, et qu'il est sorti avec les tendres, nous n'avions tout simplement pas d'adhérence, s’est désolé le pilote de l’écurie McLaren selon un communiqué de l’équipe. J'ai essayé d'éviter le contact, mais je n'ai pas pu et malheureusement je l'ai frappé et j’ai eu une pénalité.»

«Évidemment, je me suis excusé pour ça», a ajouté le gagnant de huit GP, ajoutant que Stroll ne lui en voulait pas.

Malgré toutes ses tentatives, Ricciardo n’a ensuite jamais été capable de faire monter les pneus à la bonne température, gêné notamment par plusieurs drapeaux bleus qui l’ont forcé à ralentir pour laisser passer les meneurs.

«Les durs n’ont jamais fonctionné pour nous », a ainsi conclu Ricciardo.

Stroll a terminé l’épreuve 11e derrière son coéquipier chez Aston Martin Sebastian Vettel tandis que Ricciardo a du se contenter du 15e échelon au classement final.