Crédit : AFP

F1

F1: Max Verstappen dominant en Hongrie

Publié | Mis à jour

Max Verstappen (Red Bull), leader du championnat de Formule 1, a remporté dimanche le Grand Prix de Hongrie, 13e manche de la saison sur 22, et creuse l'écart sur son poursuivant Charles Leclerc, seulement 6e de la course.

Dixième sur la grille, le Néerlandais est remonté pour s'imposer devant les Mercedes des Britanniques Lewis Hamilton et George Russell, parti en pole position pour la première fois de sa carrière en F1. 

Le Québécois Lance Stroll a terminé 11e.

"J'espérais pouvoir me rapprocher d'un podium, mais nous avions une très bonne stratégie, nous étions vraiment réactifs. Même avec le 360 (il a perdu un instant le contrôle de sa monoplace, sans conséquences, ndlr), nous avons gagné la course", a réagi le vainqueur à l'arrivée.

Sous un ciel menaçant, le Monégasque Leclerc (Ferrari), victime d'une erreur stratégique liée à ses pneus, compte désormais 80 points de retard sur Verstappen au championnat.

Peu après la mi-course, le champion du monde en titre, alors en pneus intermédiaires, a profité des pneus durs - plus lents - chaussés par Leclerc pour lui ravir la tête de la course. Le Monégasque a ensuite été contraint de retourner aux stands pour chausser des pneus tendres, laissant la concurrence filer.

L'autre Ferrari, celle de l'Espagnol Carlos Sainz, échoue au pied du podium malgré une 2e place en qualifications. Suit le Mexicain Sergio Pérez, 5e.

Derrière Leclerc, le Britannique Lando Norris (McLaren), 7e, les Alpine de l'Espagnol Fernando Alonso et du Français Esteban Ocon – victorieux l'année dernière sur le Hungaroring – et l'Allemand Sebastian Vettel (Aston Martin) complètent le top 10.

Le point du meilleur tour est revenu à Hamilton.