MLS

MLS : Huit buts ne font pas de vainqueur au Minnesota

Publié | Mis à jour

Une impressionnante joute offensive qui a vu huit buts être marqués n’a pas fait de vainqueur entre les Timbers de Portland et le Minnesota United, samedi à l’Allianz Field. Vous pouvez voir les faits saillants de la rencontre dans la vidéo en tête de l'article.

Ce qui est d’autant plus impressionnant, c’est que les deux équipes n’ont mis que 69 minutes afin de secouer les cordages autant de fois, dans leur match nul de 4 à 4.

Les Timbers n’ont d’ailleurs pas mis de temps avant de lancer les festivités. Seulement 13 secondes s’étaient écoulées quand Sebastian Blanco a déjoué le gardien canadien Dayne St. Clair.

Malgré la rapidité d’exécution, le but de Blanco n’est que le quatrième filet le plus rapide dans l’histoire de la Major League Soccer – et le cinquième en incluant les séries. L’ancien attaquant des Red Bulls de New York, Mike Grella, détient toujours le record, établi à sept secondes, en octobre 2015.

Le reste de la première demie a toutefois été l’affaire des favoris de la foule, qui ont marqué trois buts sans réplique avant de retraiter au vestiaire, pour la mi-temps. Franco Fragapane (9e), Bongokuhle Hlongwane (21e) et Luis Amarilla (41e) ont ainsi frappé avant la conclusion des premières 45 minutes.

Ce sont toutefois les Timbers qui sont revenus avec le momentum en deuxième demie, eux qui ont, à leur tour, touché la cible trois fois sans réplique. Blanco (50e), avec son deuxième filet du match, ainsi que Jaroslaw Niezgoda (53e) et un but contre son camp de Kemar Lawrence (65e) ont redonné les devants aux Timbers.

Amarilla, avec son deuxième but de la rencontre, a complété ce spectacle haut en couleur à la 69e minute.

L’Union humilie le Dynamo

À Philadelphie, l’Union n’a fait qu’une bouchée du Dynamo de Houston, les défaisant 6 à 0.

Les favoris de la foule ont secoué les cordages trois fois lors de chacune des demies. Mikael Uhre a été le plus productif avec deux filets, ainsi qu’une passe décisive.

Daniel Gazdag, Jack McGlynn, Julian Carranza et Quinn Sullivan ont aussi trouvé le fond du filet dans la victoire.

En vertu du match nul de 0 à 0 entre le CF Montréal et le New York City FC, ses deux poursuivants directs au classement de l’Association de l’Est, la formation de la Pennsylvanie a accru son avance au sommet, elle qui compte 45 points en 23 matchs.

Philadelphia Union vs Houston Dynamo - 30 juillet -

Insigne se fait attendre pour le «TFC»

Les amateurs du Toronto FC devront encore attendre avant de voir le premier but du nouveau joueur désigné Lorenzo Insigne dans leur uniforme rouge. La formation ontarienne n’a pu faire mieux qu’un match nul de 0 à 0 contre le Revolution de la Nouvelle-Angleterre.

Insigne a d’ailleurs eu une chance en or de briser la glace en Major League Soccer, mais il a vu son tir, sur «pénalty», être bloqué par le gardien Djordje Petrovic.

New England Revolution vs Toronto FC - 30 juillet -