MLB

Les Blue Jays se montrent opportunistes

Publié | Mis à jour

Les Blue Jays de Toronto n’ont réussi que quatre coups sûrs dans leur duel contre les Tigers de Detroit, samedi au Rogers Centre, mais ils ont été particulièrement efficaces, inscrivant cinq points dans un gain de 5 à 3.

C’est en sixième manche que les hommes du gérant John Schneider ont été le plus productifs. Avec les buts remplis, Bo Bichette a d’abord cogné un ballon-sacrifice, ce qui a laissé le temps à George Springer de croiser le marbre.

Le frappeur suivant, Teoscar Hernandez, a permis aux autres coureurs en place de compléter leur tour des sentiers, lui qui a expulsé une offrande de l’artilleur Derek Law à 424 pieds de la plaque, produisant trois points de cette façon.

«Il peut changer le cours d’un match d’un seul élan, comme plusieurs joueurs dans cette ligue, a mentionné Schneider après le match, au sujet d’Hernandez. Il passe souvent sous le radar. Ce n’est pas un aussi gros nom que certains autres joueurs de notre formation, mais il est d’une constance exemplaire.»

Lourdes Gurriel fils a produit le seul autre point des vainqueurs, à l’aide d’un simple dès l’assaut initial.

Sur la butte, le partant Ross Stripling n’a pas fait long feu pour les favoris de la foule, lui qui a été envoyé aux douches après quatre manches et un tiers de travail. Il a permis deux points sur cinq coups sûrs et a retiré cinq adversaires sur des prises, mais n’a pas été impliqué dans la décision.

«Des joueurs comme lui sont sous-évalués au travers de la ligue, a ajouté Schneider, au sujet de Stripling cette fois. Ce qu’il a accompli est remarquable, pas remarquable parce qu’il est toujours bon, mais ce qu’il a accompli pour nous s’est avéré très utile. Nous continuerons de nous fier à lui à l’avenir.»

C’est plutôt le releveur Trevor Richards (3-1), qui n’a été sur la butte que pendant deux tiers de manche, qui a vu la victoire être ajoutée à son dossier. Pour sa part, Jordan Romano a mis fin aux espoirs de remontée des Tigers en signant son 23e sauvetage de la saison.

Les Blue Jays auront une occasion de conclure cette série de quatre matchs avec une troisième victoire, dimanche. Jose Berrios devrait logiquement être l’homme de confiance de Schneider sur la butte et devrait faire face à Garrett Hill.