Crédit : AFP

Sports divers

Jeux du Commonwealth: des relais tout en bronze dans la piscine

Publié | Mis à jour

Les relais canadiens du 4 x 100 m style libre, autant chez les hommes que chez les femmes, ont gagné la médaille de bronze aux Jeux du Commonwealth, samedi à Birmingham, en Angleterre.

Du côté féminin, le quatuor formé de la Québécoise Katerine Savard, ainsi que de Summer McIntosh, Rebecca Smith et Margaret Mac Neil, a arrêté le chrono à 3 min 37,25 s. À ce moment, seules les Américaines et les Australiennes avaient conclu l’épreuve.

Ces dernières ont d’ailleurs triomphé, complétant la course 6,61 secondes avant les Canadiennes et 5,98 secondes avant les représentantes du pays de l’Oncle Sam.

Par ailleurs, quelques minutes avant la finale du relais, Mac Neil avait ajouté une médaille à sa collection, elle qui a triomphé en finale du 100 m papillon, grâce à un temps de 56,36 s, soit deux centièmes plus rapide que l’Australienne Emma McKeon. Savard et Smith participaient aussi à la finale de cette épreuve, mais n’ont pu faire mieux qu’une cinquième et une huitième place, respectivement.

Du côté des hommes, le groupe de quatre nageurs du relais, composé de Joshua Liendo Edwards, Ruslan Gaziev, Finlay Knox et Javier Acevedo, a amassé la médaille de bronze à l’aide d’un temps de 3 min 13,01 s, soit 1,89 s après les Australiens, vainqueurs de la course. Les Anglais ont pris la deuxième marche du podium, 0,61 s derrière les gagnants.

Kelsey Mitchell refait le coup

Pour la deuxième fois en autant de jours, la cycliste canadienne Kelsey Mitchell a remporté la médaille d’argent, cette fois, au sprint individuel.

L’athlète de 28 ans a inscrit le meilleur temps des qualifications, avant de battre la Néo-Zélandaise Rebecca Petch en huitièmes de finale, ainsi que les Galloises Rhian Edmunds et Emma Finucane, respectivement en quarts de finale et demi-finale.

Toutefois, en finale, la représentante de l’unifolié a été tout juste coiffée par la Néo-Zélandaise Ellesse Andrews. Lors de la première course, Mitchell s’est inclinée par trois millièmes de seconde. Elle devait ainsi gagner la seconde course pour forcer la tenue d’une manche supplémentaire, mais elle a été devancée par 91 millièmes de seconde.

La veille, Mitchell avait aussi remporté l’argent au sprint par équipes, en compagnie de ses coéquipières Lauriane Genest et Sarah Orban. Ces dernières étaient aussi présentes lors du sprint individuel, terminant respectivement troisième et septième des qualifications, avant de chacune perdre en quarts de finale.

D’autres médailles pour le Canada

Les Canadiens ont profité de la deuxième journée d’activités pour ajouter à leur récolte de médailles.

En haltérophilie, Hannah Kaminski a gagné la médaille de bronze chez les femmes, dans la catégorie des 49 kg.

En paranatation, le Québécois Nicolas-Guy Turbide a mis la main sur la médaille d’or au 50 m style libre, dans la catégorie S13. Il a devancé son plus proche poursuivant, l’Écossais Stephen Clegg, par un centième de seconde.

En gymnastique artistique, les Canadiennes, dont fait partie la Québécoise Laurie Denommée, ont remporté la médaille de bronze à l’épreuve par équipes.