Crédit : AFP

Tennis

L'audience judiciaire de Kyrgios repoussée

Publié | Mis à jour

L'Australien Nick Kyrgios, cité à comparaître devant un tribunal de Canberra début août pour agression, a vu son audience reportée de trois semaines, ont annoncé vendredi les autorités judiciaires locales.

L'athlète de 27 ans, qui devait être entendu par un tribunal la semaine prochaine, s'exprimera finalement le 23 août.

Début juillet, l'avocat de Nick Kyrgios avait indiqué au quotidien Canberra Times que son client était cité à comparaître pour une accusation d'agression à la suite d'un incident survenu en décembre 2021. 

«Cela s'est passé dans le contexte d'une relation privée, avait expliqué Jason Moffett. La nature de l'allégation est sérieuse et M. Kyrgios prend cela très au sérieux», avait-t-il précisé dans les colonnes du quotidien. 

De son côté, la police du Territoire de la capitale australienne (ACT) avait expliqué dans un bref communiqué qu'«un homme de 27 ans, de Watson, doit comparaître devant le tribunal d'instance de l'ACT le 2 août», sans donner son identité.

Le cabinet d'avocats Johannessen Legal, qui ne représente plus aujourd'hui Kyrgios, avait déclaré à l'époque que le joueur était «déterminé à répondre à toutes les allégations une fois que celles-ci seront claires».

Kyrgios, s'il est légalement représenté, n'aura pas besoin d'être présent. 

Le finaliste de Wimbledon, 47e mondial, devrait prendre part aux Internationaux des États-Unis, qui se dérouleront à partir du 29 août. Actuellement, il dispute l'Omnium d'Atlanta en double, aux côtés de son compatriote Thanasi Kokkinakis.

Il devrait également jouer l'Omnium de Cincinnati du 13 au 21 août prochains.