Crédit : AFP

LNH

La prochaine saison sera plus facile, croit Fleury

Publié | Mis à jour

Le gardien québécois Marc-André Fleury est dans un bon état d’esprit après avoir conclu, plus tôt ce mois-ci, une entente de deux ans pour demeurer avec le Wild du Minnesota.

«Ce sera génial d'arriver au camp et de commencer avec tout le monde, a-t-il affirmé, selon des propos rapportés par le site web de la Ligue nationale de hockey. L'équipe n'a pas beaucoup changé, alors ce sera bien de connaître déjà tout le monde plutôt que de partir à zéro. Je connais déjà les gars, alors ce sera plus facile de commencer.»

La saison dernière, après avoir entamé la campagne dans l’uniforme des Blackhawks de Chicago, Fleury avait été échangé au Wild, le 21 mars. Il a ensuite disputé 11 matchs avec le club du Minnesota en saison régulière avant de participer à cinq rencontres éliminatoires.

Une transaction ayant envoyé le gardien Cam Talbot aux Sénateurs d’Ottawa, le 12 juillet, laisse par ailleurs imaginer que le Wild a pleinement confiance en Fleury.

«Nous avons une bonne équipe ici au Minnesota, et je crois que nous connaîtrons une autre belle saison», a également mentionné le gardien québécois.

Candidat pour gagner la coupe Stanley?

En 2021-2022, le Wild a présenté la deuxième meilleure fiche dans l’Association de l’Ouest, obtenant 53 victoires en 82 matchs. Seul l’Avalanche du Colorado, qui a éventuellement remporté la coupe Stanley, avait fait mieux que la formation du Minnesota.

En plus de l’échange impliquant Talbot, rappelons que le Wild a par ailleurs coupé les ponts avec l’attaquant Kevin Fiala, qui a pris le chemin des Kings de Los Angeles en retour d’un choix de premier tour au récent repêchage. La transaction avait pour but notamment de respecter le plafond salarial.

Le jeune Filip Gustavsson, 24 ans, représente le principal auxiliaire de Fleury avec le Wild, lui qui a été obtenu en retour de Talbot.