Crédit : Photo AFP

F1

Des signes encourageants pour Lance Stroll

Publié | Mis à jour

L’écurie Aston Martin avait décelé avec justesse que l’Hungaroring de Budapest pourrait leur être profitable ce week-end au Grand Prix de Formule 1 de Hongrie, et Lance Stroll s’est bien positionné dans le milieu de peloton lors des essais libres, vendredi.

«Aujourd’hui était une bonne journée, avec le temps sec. Nous espérons être bien présents dans le peloton. Mais c’est très serré, avec seulement quelques dixièmes de seconde séparant la majorité des pilotes», a-t-il analysé après les essais.

Le pilote québécois a terminé la première séance au 12e rang, tout juste derrière son coéquipier Sebastian Vettel, avec un meilleur chrono de 1 min 20,414. Il était à 1,6 seconde du meneur, l’Espagnol Carlos Sainz (Ferrari).

Stroll a semblé avoir endommagé le plancher de sa monoplace en étant déporté sur l’un des vibreurs, mais il n’a pas semblé trop en souffrir par la suite. Il a également failli être impliqué dans un contact avec Fernando Alonso (Alpine), mais le vétéran espagnol a réagi rapidement en évitant la voiture verte qui ralentissait pour le laisser passer.

De petits progrès

Dans la deuxième séance d’essais, Stroll n’a pu faire mieux que le 14e temps (1 :19,702), mais il a amélioré son meilleur chrono et a pu combler un peu l’écart entre lui et les meneurs. Cette fois, c’est l’autre Ferrari de Charles Leclerc qui a été la plus rapide.

Vettel, lui, a fait encore mieux avec une septième position à l’entraînement. L’Allemand n’a paru nullement affecté par l’annonce de jeudi de sa retraite à la fin de la saison.

Les qualifications pour le Grand Prix de Hongrie auront lieu samedi et la course suivra le lendemain. L’an dernier, Stroll avait décroché la 12e position sur la grille de départ.

«Les prévisions météo pour le reste du week-end sont incertaines, alors il est difficile de prédire où tout le monde en sera en qualifications demain ou à la course de dimanche», a-t-il avoué, lui qui pourrait profiter de la pluie prévue samedi pour grimper de plusieurs échelons.