Crédit : PHOTO COURTOISIE / Bill Moll / Jacksonville Jumbo Shrimp

MLB

Charles Leblanc rappelé dans le baseball majeur

Publié | Mis à jour

La route vers le baseball majeur a été longue pour le Québécois Charles Leblanc, si bien qu’il peinait à réaliser, vendredi, qu’il avait bel et bien été rappelé par les Marlins de Miami.

À l’image de ses dernières années dans le baseball affilié, l’athlète originaire de Laval est d’ailleurs passé par toute la gamme des émotions en marge de ce rappel tant attendu.

• À lire aussi: Cédric De Grandpré est officiellement un Brave

• À lire aussi: Shohei Ohtani disponible?

«Je n’ai pas dormi beaucoup la nuit dernière», a confié le joueur de 26 ans lorsque joint au téléphone, vendredi, avant la rencontre prévue en soirée, au LoanDepot Park, face aux Mets de New York.

Pour l’occasion, Leblanc était en uniforme sans toutefois se retrouver parmi les joueurs partants. Le Québécois n’a finalement pas vu d’action dans une défaite de 6 à 4 des Marlins au cours de laquelle Brandon Nimmo a fait la différence pour les Mets avec un circuit de deux points, en début de huitième.

«Des montagnes russes»

Jeudi soir, alors qu’il devait jouer au niveau AAA avec le club-école du Jumbo Shrimp de Jacksonville, Leblanc avait plutôt été rayé de la formation tout juste avant le match. La décision venait d’en haut... Si la situation semblait signifier un rappel imminent, le Québécois a toutefois été placé temporairement sur l’équipe de réserve des Marlins.

«Ç’a été des montagnes russes, a raconté Leblanc. J’avais été retiré de la formation un peu avant le match de jeudi, mais on m’a placé sur le “taxi squad” et souvent, dans cette position, tu ne joues pas. J’étais un peu déçu.»

Dans la journée de vendredi, le Québécois a toutefois été appelé dans le bureau de Don Mattingly, le gérant des Marlins, pour apprendre la bonne nouvelle. Il allait être en uniforme. Tout comme lui, ses parents Paul Leblanc et Evelyne Boudreau de même que son agent Jethro Supré ont savouré le moment.

Dominant au niveau AAA

Ayant joué avec l’Université de Pittsburgh, dans la NCAA, Leblanc avait été repêché en quatrième ronde par les Rangers du Texas, en 2016. Après plusieurs saisons passées dans les filiales de cette organisation, il avait été sélectionné par les Marlins, en décembre dernier, dans le cadre d’un repêchage spécial réservé aux joueurs des ligues mineures.

Depuis, Leblanc connaît une très bonne saison avec Jacksonville. En 87 rencontres, il a maintenu une moyenne au bâton de ,302. Le joueur d’avant-champ a notamment réussi 20 doubles et 14 circuits. Si jamais Leblanc devait voir du terrain avec les Marlins, il deviendra le troisième Québécois à évoluer dans les ligues majeures cette saison, après Abraham Toro, des Mariners de Seattle, et Otto Lopez, chez les Blue Jays de Toronto.