Crédit : AFP

LNH

Les Sharks retireront le numéro de Marleau

Publié | Mis à jour

Véritable légende vivante des Sharks de San Jose, Patrick Marleau verra son numéro 12 être le premier hissé dans les hauteurs du SAP Center, la saison prochaine.

Aucun joueur de la franchise n’a reçu pareil honneur, mais il est logique que le Saskatchewanais de 42 ans ouvre la marche. Son chandail sera retiré lors d’un match contre les Blackhawks de Chicago, le 25 février 2023.

• À lire aussi: «C’est tout un honneur de travailler avec les Canadiens»

• À lire aussi: Zachary Bolduc voit grand pour la prochaine saison

Repêché en 1997 au deuxième rang au total, Marleau a passé 21 saisons au sein de l’organisation californienne. Il mène l’histoire de l’équipe avec 1111 points et 522 buts. Il est également le meneur de tous les temps pour les matchs joués dans la Ligue nationale de hockey (LNH), avec 1779, 11 de plus que Gordie Howe.

«Quand j’étais un petit garçon qui patinait sur un étang glacé, mon rêve était de jouer dans la LNH. Jamais je n’aurais pu imaginer l’honneur que mon chandail soit hissé au-dessus de la patinoire où j’ai joué tellement de mes matchs. Je ne peux décrire la façon dont je me sens», a déclaré jeudi par voie de communiqué le principal intéressé.

Marleau a officiellement pris sa retraite le 10 mai 2022, après avoir disputé sa dernière saison en 2020-2021. Reconnu pour sa longévité, il a ainsi mis fin à une séquence de 910 rencontres consécutives, la cinquième plus longue de tous les temps.

«C’est seulement normal que le premier joueur des Sharks de San Jose à recevoir l’ultime honneur de la franchise, voir son chandail être retiré, soit “M. Shark de San Jose”, Patrick Marleau, a mentionné le président de l’équipe, Jonathan Becher. “Patty” est un symbole de la franchise des Sharks autant que notre fameux logo et la couleur turquoise.»

L’ancien capitaine des Sharks a également aidé l’équipe à atteindre la finale de la Coupe Stanley en 2015-2016. En séries éliminatoires, il a amassé 120 points en 178 matchs.

Individuellement, il a été invité trois fois au match des étoiles et a terminé à deux reprises dans le top 3 des votes pour le trophée Lady-Bing.