MLB

Les Orioles au cœur du portrait des séries

Publié | Mis à jour

Les Orioles de Baltimore peuvent dire mission accomplie. En remportant leur série de quatre matchs contre les Rays de Tampa Bay, ils se sont dangereusement approchés de ces derniers, et ainsi, de la dernière place donnant accès aux séries éliminatoires dans la Ligue américaine.

Jeudi, la formation du Maryland a défait celle de la Floride par la marque de 3 à 0 au Oriole Park at Camden Yards, pour ainsi triompher une troisième fois en quatre tentatives contre leurs rivaux du jour. Vous pouvez voir les faits saillants de la rencontre dans la vidéo ci-dessus.

• À lire aussi: Benintendi passe aux Yankees

• À lire aussi: Les Cubs ne perdent plus

En vertu d’un dossier de 50-49, les Orioles ne sont plus qu’à trois matchs des Rays (53-46), qui possèdent le dernier billet donnant accès aux séries éliminatoires dans la course aux équipes repêchées.

Dans le duel du jour, le lanceur partant Jordan Lyles (7-8) a inscrit la victoire. En cinq manches et deux tiers de travail, il n’a permis que trois coups sûrs et quatre buts sur balles aux frappeurs des Rays, en plus d’en retirer quatre sur des prises.

Au total, les quatre artilleurs utilisés par les favoris de la foule n’ont donné que quatre coups sûrs et cinq buts sur balles, passant dans la mitaine neuf adversaires. Félix Bautista en a profité pour signer son troisième sauvetage de la saison.

Du côté des Rays, Ryan Yarbrough (0-6) n’a pas mal paru, mais il n’a pas été en mesure de signer son premier gain de la campagne. En six manches de travail, il a accordé un seul point aux Orioles, un double d’Anthony Santander en troisième manche, en plus de faire mordre la poussière à huit adversaires.

Cette avance de 1 à 0 s’est maintenue jusqu’en huitième manche. Trey Mancini a alors frappé un circuit de deux points à l’intérieur des limites du terrain pour sceller l’issue du match.

Si les Orioles souhaitent poursuivre cette remontée vers une place en séries, ils devront continuer de connaître du succès. Ils auront la chance de faire un pas de plus dans cette direction, de vendredi à dimanche, puisqu’ils affronteront l’une des pires équipes du baseball majeur : les Reds de Cincinnati. Ils devront aussi se méfier de leurs nombreux compétiteurs dans la course pour les équipes repêchées, soit les Blue Jays de Toronto* (54-44), les Mariners de Seattle* (54-45), les Twins du Minnesota (52-46), les Guardians de Cleveland* (50-47), les White Sox de Chicago (49-49) et les Red Sox de Boston* (49-50). Les Twins, les Guardians et les White Sox peuvent aussi espérer se qualifier en tant que champions de leur division.

*Ces équipes ont un match prévu jeudi soir