MLB

La phase 1 du plan de rénovation du Rogers Centre dévoilée

Publié | Mis à jour

Les Blue Jays de Toronto ont dévoilé la première phase des rénovations qui rajeunira leur domicile, le Rogers Centre, jeudi.

Le projet, qui coûtera 300 millions $ au total, selon les estimations, sera entièrement payé avec des fonds privés. Ses premiers chantiers de construction verront le jour lors de la prochaine saison morte du baseball majeur.

• À lire aussi: Les Blue Jays sur une lancée

• À lire aussi: Benintendi passe aux Yankees

Cette première phase permettra surtout de refaire une beauté aux estrades situés dans le champ. Des espaces priorisant le côté social seront érigés dans les hauteurs du champ gauche et du champ droit, alors qu’un troisième espace similaire, qui inclura aussi un bar, sera construit plus bas, à l’extrémité du champ droit.

De plus, l’enclos des releveurs sera surélevé. Ainsi, les partisans qui occupent les sièges environnants auront une occasion en or d’admirer de près quelques lancers de pratique, avant de voir le lanceur entrer dans le match.

Finalement, la clôture sera modifiée et aura un nouveau tracé.

Voyez le vidéo que les Blue Jays ont publié jeudi pour annoncer le tout. 

Des rénovations étendues sur deux ou trois ans

À l’origine, la seule formation canadienne du circuit comptait étendre l’ensemble des rénovations sur deux saisons mortes. Mais au vu de l’ampleur des travaux, une troisième année pourrait être nécessaire afin de compléter certains d’entre eux.

Outre les estrades les plus éloignées de la plaque, plusieurs autres éléments auront été modifiés à la fin des travaux, dont l’espace sous le terrain, où sera aménagé un endroit pour les familles, ainsi qu’un nouveau centre d’entraînement à la fine pointe de la technologie.

Les Blue Jays tentent de reproduire les installations, récemment rénovées, qu’ils fréquentent à Dunedin, en Floride, lors de leur camp d’entraînement. Ils ont d’ailleurs engagé la firme d’architecture responsable pour les travaux effectués en Floride, afin de faire ceux prévus sur le Rogers Centre.