CF Montréal

CF Montréal: Koné n’ira pas à Norwich City

Publié | Mis à jour

Pendant quelques jours cette semaine, on pensait qu’Ismaël Koné prendrait la direction de l’Angleterre, mais il semble que ce ne sera pas le cas.

Des rumeurs sérieuses et persistantes laissaient entendre que Norwich City, un club de seconde division, avait les yeux rivés sur le milieu de terrain de 20 ans du CF Montréal.

Voyez le point de presse de Wilfried Nancy dans la vidéo ci-dessus.

Il semble même qu’il y ait eu une entente entre Montréal et le club, et que c’est lorsque Norwich s’est entretenu avec l’agent du joueur que l’entente a dérapé.

«Ce qui se passe pour Ismaël est tout à fait normal dans le sens qu’un joueur qui a des qualités, c’est normal qu’il y ait des contacts», a soutenu l’entraîneur-chef Wilfried Nancy.

Avec une jeune équipe qui obtient de bonnes performances dans une ligue en expansion, Nancy s’attend à ce que ce soit le genre de situation qui se répète.

«De plus en plus, ça va arriver. La MLS grandit, il y a de meilleurs joueurs, les équipes jouent mieux, ça évolue de partout et les recruteurs viennent de plus en plus voir ce qui se passe ici parce que rapport qualité-prix, ça coûte moins cher.»

Il espère juste que ses jeunes joueurs qui seront sollicités garderont la tête froide.

«Il y a deux choix. Soit les joueurs ont la tête sur les épaules et tout se passe bien, et c’est ce qu’on essaie de créer comme environnement ici, soit ils s’enflamment et ils perdent un peu cette humilité-là et ils se perdent.»

Discussion

D’ailleurs, Nancy a pris le temps de parler à celui qui a obtenu un but et trois passes en 16 rencontres à sa première saison professionnelle.

«On en a discuté et ça va rester entre lui et moi. Je lui ai dit que je n’étais pas surpris et que j’étais content pour lui, mais c’est le métier qui commence. La seule chose où je lui ai mis la pression, c’est d’avoir un bon environnement.»

Il assure que le jeune homme originaire de la Côte d’Ivoire a une bonne tête sur les épaules et qu’il est concentré sur la tâche alors que les distractions sont nombreuses.

«Humainement, ce n’est pas facile pour eux, a insisté Nancy. Mettez-vous à leur place. Du jour au lendemain, il y a plein de choses qui arrivent, il y a l’argent, il y a les sollicitations, mais ça fait partie du métier et c’est pour ça qu’il n’est pas facile.»

Bon endroit

Ça ne sera donc pas Norwich City, mais on peut s’attendre à voir Koné partir dans un avenir plus ou moins rapproché.

Kei Kamara est un vétéran de 37 ans et il n’aurait pas eu de mal à voir Koné partir pour le club anglais où il a disputé 11 matchs lors de la saison 2013. Norwich était alors en Premier League.

«C’est un bon jeune homme avec une belle attitude. C’est une belle histoire et c’est bien de recevoir de l’attention.»

À ses yeux, le club anglais a tout ce qu’il faut pour combler un jeune joueur qui est toujours en formation.

«Les jeunes parviennent à se développer dans les petites villes où les gens ont une connexion avec le club et Norwich est ce genre d’endroit où j’ai été bien reçu.»