MLB

Trout subit une blessure dans la victoire

Publié | Mis à jour

Même sans leur frappeur étoile Mike Trout, les Angels de Los Angeles sont capables de grandes choses et ils l’ont prouvé en blanchissant pour un deuxième match consécutif les Royals de Kansas City, mercredi, au Kauffman Stadium. Vous pouvez voir les faits saillants dans la vidéo ci-dessus.

L’équipe d’Anaheim a terminé cette série du bon pied en l’emportant 4 à 0, grâce à des points inscrits par Shohei Ohtani, Phil Gosselin, Brandon Marsh et Andrew Velazquez. C’est toutefois la condition de Trout, l’un des meilleurs joueurs du baseball majeur depuis ses débuts en 2011, qui marque les esprits.

• À lire aussi: Jacob deGrom de retour dans une semaine?

• À lire aussi: Les Cubs ne perdent plus

Interviewé par plusieurs médias, dont le «Orange County Register», le responsable du conditionnement physique des Angels, Mike Frostad, a donné quelques détails sur l’état de santé de Trout, qui est sur la liste des blessés depuis le 18 juillet.

Ce qui n’étaient à la base que des spasmes dans le dos se sont révélés être un dysfonctionnement costo-vertébral de la vertèbre T5.

«C’est une condition assez rare qu’il a en ce moment au dos, a indiqué Frostad. Le médecin [Robert Watkins], qui est l’un des chirurgiens de la colonne les plus connus au pays, si ce n’est à travers le monde, n’en voit pas souvent.»

Pas fini

Trout faisait plutôt bien cette saison avec 51 points produits et 24 coups de circuit, bien que sa moyenne au bâton est inférieure à ce qu’il a habitué les partisans, avec ,270. Celui qui aura 31 ans le 7 août insiste à dire que sa carrière n’est pas terminée et qu’il pourrait même être de retour cette année.

«J’apprécie toutes les prières, mais ma carrière n’est pas finie. Je ne m’en fais pas. [...] Je jouais malgré ça depuis un bout et [...] il était temps qu’on trouve une solution. Nous l’avons trouvée, et ça s’en va dans la bonne direction», a-t-il assuré.

Le triple vainqueur du titre de joueur par excellence de l’Américaine a reçu une injection de cortisone dans le dos au cours de la dernière semaine. Il devra toutefois composer avec ce problème jusqu’à la fin de sa carrière, estime Frostad.

-C’est le lanceur Janson Junk (1-0) qui effectuait son premier départ de la saison au monticule pour les Angels. L’artilleur de 26 ans a permis quatre coups sûrs en cinq manches, retirant huit hommes sur des prises au passage. Brad Keller (5-11) a ajouté la défaite des Royals à sa fiche.

Reyes tranche

À Detroit, un double de Victor Reyes en fin de neuvième manche a mis un terme au match, de sorte que les Tigers ont triomphé 4 à 3 aux dépens des Padres de San Diego.

Reyes a en effet poussé ses coéquipiers Akil Baddoo et Jonathan Schoop vers la plaque alors que les visiteurs menaient par un point. Jeimer Candelario a également été à l’origine de deux points en vertu de deux simples, lors des premier et sixième engagements.

Tarik Skubal n’a donné aucun point mérité – les deux qu’il a alloués sont le résultat d’une erreur – en six manches, mais c’est Michael Fulmer (3-4) qui a signé la victoire. Taylor Rogers (1-5) a pour sa part bousillé une septième avance cette saison.

PADRES VS TIGERS 27 JUILLET -