Canadiens de Montréal

Top 10: buts marqués par Juraj Slafkovsky

Publié | Mis à jour

Il y a peu de hockey à se mettre sous la dent en cette période estivale. En attendant l’ouverture de la saison, voici un top 10 des buts marqués par le tout premier choix au total du dernier repêchage de la LNH, Juraj Slafkovsky.

Ça donne un avant-goût des petits bijoux auxquels les partisans du CH pourraient assister à l'automne.

Voyez le top 10 dans la vidéo ci-dessus.

*Les sept filets qu’il a inscrits aux Jeux olympiques de Pékin sont exclus. 

10. Impossible de voir le bout de caoutchouc

OCTOBRE 2021 - Alors en action avec la formation des moins de 20 ans du club finlandais TPS Turku, Slafkovsky a sorti son plus beau lancer frappé afin de ne laisser aucune chance au gardien.

10e but -

9. Ne jamais lui donner autant d’espace

MAI 2022 – Dans un match à sens unique à l’avantage des Slovaques au Championnat du monde, les défenseurs danois ont appris une leçon : ne jamais laisser autant de temps et d’espace au petit (grand) jeune.

9e but -

8. 1 contre 4 ? Pff... aucun problème avec ça

MARS 2022 – Âgé de 17 ans et portant l’uniforme de la première équipe du TPS Turku, Juraj n’a aucunement laissé paraître sa jeunesse. Il a laissé parler son talent en se défaisant d’une quadruple couverture afin d’humilier le gardien en lui glissant la rondelle entre les jambières.

8e but -

7. Un autre boulet !

AOÛT 2021 – Pauvre jeune gardien allemand... quoi dire de plus ? Sur ce tir des ligues majeures, lors de la Coupe Hlinka-Gretzky (moins de 18 ans), le numéro 20 du CH n’a eu aucune pitié pour le cerbère.

7e but -

6. L’art d’être patient

OCTOBRE 2021 – À ce moment-là, il avait déjà disputé quelques matchs avec les professionnels de TPS, mais jouait toujours avec les U20. Toutefois, on peut en déduire que son temps avec les jeunes était compté à voir la facilité avec laquel il a inscrit ce filet. 

Il patiente, patiente et patiente encore pour finalement trouver une brèche et déposer la rondelle derrière la ligne rouge.

6e but_ -

5. Là où maman cache les biscuits

MAI 2022 – Moins de deux mois avant d’être sélectionné par le Tricolore au tout premier rang, le jeune Slovaque faisait des siennes au Championnat du monde. Aidé par sa longue portée, il a pris de court les Suisses en logeant la rondelle là où maman cache les biscuits.

Il n’y avait rien à faire devant ce lancer parfait.

5e but -

4. Droite, gauche et BAM !

MARS 2022 – Quand tu l’as l’affaire et bien ça donne ça ! Slafkovsky a effectué son plus beau slalom à travers la défense avant de décocher un tir du poignet d’une précision chirurgicale.

Et même s’il fait passer ses adversaires pour des pee-wee, il joue bel et bien contre des hommes.

4e but -

3. Par-ci par-là, ça finit au fond

OCTOBRE 2021 – Admirer ce but est la seule et unique option. Changements de direction, feinte magistrale et tir du revers précis, tout était au diapason sur ce jeu.

Là-dessus, les moins de 20 ans du Jokerit d’Helsinki ont eu l’air de vulgaires cônes orange.

3e but -

2. Les mains magiques

AOÛT 2021 – C’est ce qu’on appelle servir une tasse de café. Juraj y est allé de la bonne vielle feinte de la cuillère pour mettre dans le vent son adversaire à la Coupe Hlinka-Gretzky. Il a complété l’action en couchant le gardien afin de soulever le palet juste au-dessus de son épaule.

2e but -

1. D’un bout à l’autre

MAI 2022 – Sur ce but, il s’est donné des airs Connor McDavid. D’un bout à l’autre, déculottant Kazakh après Kazakh, il s'est finalement fait accrocher et s’est vu accorder un tir de pénalité. Évidemment, il a marqué sur celui-ci. 

Malgré le fait que soit le Kazakhstan, il faut avouer que c’est plus qu’impressionnant ! 

1er but -