CF Montréal

Ismaël Koné en Angleterre: «Pourquoi pas?»

Publié | Mis à jour

Le club anglais Norwich FC, qui vient d’être relégué de la Premier League à la deuxième division, communément appelée Championship, aimerait mettre la main sur Ismaël Koné.

Frédéric Lord et Patrice Bernier réfléchissent sur les conséquences qu’aurait le départ du jeune milieu de terrain du CF Montréal dans le balado «XI MTL», enregistré mercredi. Écoutez ici l’épisode de la semaine : 

Que Koné devrait-il faire? Une telle offre est difficile à refuser, a souligné Bernier, puisqu’on ne sait jamais si une autre occasion de la sorte se représentera un jour. 

«Quand je jouais, on m’a toujours dit que ces opportunités ne reviennent pas toujours deux fois. Tu ne sais jamais. Une blessure est toujours au coin de la rue. Si l’opportunité est là, pourquoi pas?»

«Je ne connais pas quelles sont les intentions de Koné, mais il veut clairement aller au prochain niveau. Le Championship est quand même un très bon tremplin. Richie Laryea s’est permis de quitter le Toronto FC et d’aller à Nottingham Forest. Reste à savoir quelles sont ses intentions. Est-ce que c’est la Premier League? La Liga? La Bundesliga? Il faudrait savoir où il souhaite jouer un jour et si un transfert en Angleterre l’amènerait vers son objectif.»

«Ce n’est pas évident de dire non»

Bernier parle par expérience, lui qui a quitté l’Impact de Montréal en 2003 pour tenter sa chance en Europe. S’il était dans les souliers de Koné, il sauterait sur l’occasion. 

«Quand je suis parti en Norvège, mon objectif était de me faire connaître et ensuite de jouer dans un grand championnat. Il fallait que je franchisse la porte, mais je ne savais pas où cela allait m’amener. Mon rêve était de jouer dans la Liga, mais je n’aurais pas dit non à jouer en Premier League. Je n’aurais pas refusé de passer à un autre niveau et, du même coup, d’améliorer ma situation financière.» 

«Pour un joueur, ce n’est pas évident de dire non à partir.»

Mais attention, prévient Bernier, le gazon n’est pas nécessairement plus vert chez le voisin. L’adaptation à un nouvel environnement peut être une opération passablement difficile.

L’expérience, un atout inestimable 

C’est pourquoi il croit, en tant qu’analyste et non pas à titre de joueur, que ce serait préférable pour Koné d’acquérir davantage d’expérience. Après tout, le jeune international canadien de 20 ans n’a que 18 matchs en MLS derrière la cravate, lui qui a effectué seulement cette année ses débuts, quoique prometteurs, dans le circuit Garber. 

«C’est mieux de s’aguerrir, de prendre de l’expérience et de bien se connaître pour partir confiant en tes habiletés et gagner ta place ailleurs, soutient l’ex-milieu de terrain. Quand tu arrives dans un autre milieu, c’est une autre concurrence. Tu deviens un étranger, tu dois gagner ta place et t’habituer à une nouvelle culture. En plus, ta famille et tes amis ne sont plus proches.»

«Ce serait mieux s’il avait 50 matchs d’expérience et qu’il avait prouvé qu’il fait partie de l’élite de la MLS. Koné vient juste de monter en puissance. J’aimerais qu’il parte en sachant qu’il est prêt à passer au prochain palier. S’il démontre d’ici la fin de la saison les mêmes choses qu’en début d’année et qu’il marque des buts, les équipes vont vouloir acheter son potentiel. Par contre, les opportunités peuvent changer d’année en année, rappelle Bernier. Reste à voir à quel prix le CF Montréal est prêt à le laisser partir.»

D’autres clubs que le Norwich FC auraient aussi démontré de l’intérêt pour Koné, auteur d'un but et deux passes décisives jusqu’à maintenant cette saison dans la MLS.

Le joueur d’origine ivoirienne a représenté l’unifolié pour la première fois cette année. Il a été blanchi de la feuille de pointage en deux rencontres de qualification en vue de la Coupe du monde de la FIFA.

Quioto, quel brio!  

Par ailleurs, plus tard dans le podcast, Frédéric et Patrice reviennent également sur la saison extraordinaire de l’attaquant Romell Quioto et sur quelques questions intéressantes posées pendant la rencontre avec les abonnés de saison du CF Montréal, lundi soir.  

Koné et ses coéquipiers disputeront leur prochain match samedi contre le New York City FC au Stade Saputo. Cet affrontement sera présenté à TVA Sports à compter de 18h30.  

Sommaire du balado : 

  • 1re minute : Ismaël Koné devrait-il quitter la MLS pour l’Angleterre? Quels sont les transferts comparables? 
  • 18e minute : Quelle est la véritable identité du CF Montréal? Tout le contraire du Toronto FC! «L’immense différence, c’est que le CF Montréal est une équipe intelligente qui va chercher des joueurs avec du potentiel et non des gars confirmés à grands frais.»  
  • 29e minute : Romell Quioto marquera-t-il plus ou moins de 15,5 buts cette saison? Les paris sont ouverts! 
  • 33e minute : Mise à jour du classement de la ligue «XI MTL - La Forge du Malt». 
  • 37e minute : Le CF Montréal doit-il bouger d’ici la fin de la fenêtre des transferts, le 4 août? 
  • 43e minute : Quels sont les favoris pour remporter le Soulier d’or?
  • 47e minute : Frédéric et Patrice mettent la table pour le match de samedi contre le New York City FC et offrent leurs prédictions. «Ce sera un très bon test pour le CF Montréal», affirme Bernier.