Crédit : PHOTO COURTOISIE / CHRISTIAN GINGRAS / CAPITALES DE QUÉBEC

Baseball

Un faux pas des Capitales

Publié | Mis à jour

Les Capitales de Québec n’ont jamais été en mesure d’ouvrir la machine offensivement dans le premier duel de leur série contre les Crushers de Lake Erie, mardi au Stade Canac, si bien qu’ils se sont inclinés 6 à 1.

Les frappeurs de la formation de la Capitale-Nationale ont d’abord été menottés pendant six manches et un tiers par le lanceur partant Matt Mulhearn, qui a fait mordre la poussière à six adversaires. Il a permis un seul point, dès la manche initiale, quand Jeffry Parra a envoyé l’une de ses offrandes à l’extérieur des limites du terrain.

Ce fut toutefois le seul moment de réjouissance des favoris de la foule, qui n’ont réussi que six frappes en lieu sûr durant le match. Ils ont tout de même préservé une égalité de 1 à 1 jusqu’en sixième manche, où ils ont cédé trois points aux vainqueurs du jour. L’artilleur partant Codie Paiva a été la victime de cette poussée, lui qui a finalement quitté la butte après cinq manches et un tiers de travail, accordant quatre points sur sept coups sûrs et deux buts sur balles.

Les Crushers ont ensuite enfoncé le dernier clou dans le cercueil des Capitales à leur huitième tour au bâton, ajoutant deux points à ce moment.

Malgré la défaite, les Capitales n’auront pas à s’inquiéter immédiatement de leur premier rang de la section Est de la Ligue Frontière, eux qui sont toujours la seule équipe avec au moins 40 victoires, en vertu d’un dossier de 44-17.

Les hommes de Patrick Scalabrini auront d’ailleurs l’occasion de se venger assez rapidement, eux qui doivent affronter les Crushers deux autres fois, mercredi et jeudi, avant de reprendre la route vers les États-Unis, pour y affronter les Wild Things de Washington, durant la fin de semaine.