LHJMQ

Le Drakkar perd son DG, mais trouve aussitôt son successeur

Publié | Mis à jour

Changement de garde à la tête du Drakkar de Baie-Comeau, alors que le directeur général, Pierre Rioux, quitte le navire et sera remplacé par l’actuel entraîneur-chef de l’équipe, Jean-François Grégoire. 

• À lire aussi: Trois Québécois à la coupe Hlinka-Gretzky

Les dernières heures ont été très animées dans l’entourage du club nord-côtier, qui s’est vite tourné de bord pour pourvoir ce poste important au sein de son organisation. 

Embauché par le Drakkar en 2019, Pierre Rioux avait pris la relève de Steve Ahern. L’homme de 60 ans dirigeait les opérations du volet hockey avant de récemment faire part de sa décision à la haute direction de l’équipe. 

« Pierre [Rioux] nous a avisés juste avant le dernier repêchage. Il a reçu une offre d’un club de la Ligue nationale, mais, pour l’instant, nous ne savons pas encore avec quelle équipe. Il a tout de même pris part au repêchage, car aucun membre du personnel hockey n’était au courant », a confié Julie Dubé, la présidente du conseil d’administration du Drakkar. 

deux rôles

La dirigeante et ses acolytes ont tôt fait d’entreprendre un processus de remplacement, qui s’est soldé, mardi soir, par la confirmation de Jean-François Grégoire (il agissait comme directeur général adjoint) à ce poste ainsi que celui de l’entraîneur-chef. 

« Un tel scénario se produit dans plusieurs clubs de la ligue. Jean-François [Grégoire] répond très bien à nos critères ainsi qu’aux valeurs de l’équipe. Il possède une bonne feuille de route et souhaite poursuivre le processus de reconstruction amorcé il y a deux ans. C’est un homme d’accompagnement et, dans le contexte, notre choix a été évident », a ajouté la porte-parole. 

Jean-François Grégoire a paraphé une nouvelle entente de trois ans tout comme les autres membres du personnel hockey, qui seront liés à l’équipe baie-comoise jusqu’au terme de la saison 2024-2025.