MLB

Les Blue Jays partent à la chasse aux Cardinals

Publié | Mis à jour

Après s’être fait balayer par les Mariners de Seattle, au début du mois, les Blue Jays de Toronto ont montré un tout autre visage. 

Ils viennent d’anéantir les Red Sox de Boston au Fenway Park et s’attaquent désormais à un tout autre défi contre les Cardinals de St. Louis.

La seule équipe canadienne des Ligues majeures a relevé aisément le défi le plus important de sa saison contre son rival immédiat de la section Est de l’Américaine. Les Sox en ont vu de toutes les couleurs et ont perdu la série 40 à 10 au cumulatif en trois parties. Voyez les faits saillants du match de dimanche dans la vidéo ci-dessus.

«Nous avons fait ce que les bonnes équipes font en identifiant une faiblesse, a lancé Ross Stripling au réseau Sportsnet. Les Red Sox sont évidemment affaiblis par les blessures et n’ont pas joué au niveau auquel ils nous ont habitués.

«Nous avons saisi notre chance et nous les avons balayés au Fenway pour la première fois en sept ou huit ans. C’est ce que font les bonnes équipes quand elles sentent du sang dans l’eau : elles vont à la chasse.»

Une équipe amenuisée

Les Jays tenteront maintenant de dominer une autre équipe amenuisée, mais pas pour les mêmes raisons. Les «Cards» seront privés des services de leurs joueurs étoiles Paul Goldschmidt et Nolan Arenado, ainsi que de leur réserviste Austin Romine, puisque leur statut vaccinal ne leur permet pas de franchir la frontière canadienne.

«C’est un choix personnel qui n’a aucune connotation politique, a expliqué Arenado, deuxième meilleure arme offensive des Cardinals derrière Goldschmidt. Je choisis ce qui est le mieux pour ma famille et je ne veux de mal à personne. C’est juste dommage que je doive rater deux matchs.»

C’est un Jose Berrios (7-4) bien reposé, puisqu’il a été laissé de côté contre les Red Sox, qui tentera de museler la neuvième meilleure équipe au bâton du circuit Manfred, privée de ses deux canons.

Andre Pallante (3-4) aura quant à lui la lourde tâche d’arrêter la troisième attaque la plus productive du baseball majeur.

Les Blue Jays n’ont qu’un demi-match de priorité sur les Rays de Tampa Bay et le troisième rang de leur section. Ils tenteront d'accroître cette avance dès mardi.