MLB

Victor Robles, un «clown»?

Publié | Mis à jour

Les célébrations et les démonstrations en tout genre prennent de plus en plus de place dans le baseball majeur. Le sport demeure toutefois conservateur, et Madison Bumgarner n’a pas du tout apprécié l’attitude de Víctor Robles.

Un coup de circuit de Robles en début de huitième manche, samedi, permettait aux Nationals de Washington de réduire l’écart à 7 à 2 contre les Diamondbacks de l’Arizona. Robles a pris le temps de bien suivre la balle des yeux avant de s’élancer sur les sentiers.

• À lire aussi: Un balayage et la deuxième place pour les Blue Jays

• À lire aussi: Les Yankees ne font qu’une bouchée des Orioles

L’équipe de l'Arizona a malgré tout triomphé 7 à 2. Bumgarner a signé la victoire, mais il a pourtant eu des mots très durs à l’endroit de Robles, qui a cogné sa troisième longue balle de la campagne.

«C'est un clown. Bon sang. Aucune honte. Aucune honte, a répété Bumgarner selon des propos rapportés par la chaîne radiophonique 98,7 FM Arizona Sports, samedi soir. C'est 7 à 1, vous frappez votre troisième coup de circuit de l'année, et vous agissez comme Barry Bonds qui bat le record.»

Voici le fameux circuit en question. 

Vieux grincheux

Bumgarner n’a pas hésité à critiquer son adversaire, mais il a néanmoins fait un constat: il est bien conscient que les choses changent et de l’image qu’il donne en faisant ce genre de critiques.

«Je me fiche de donner ce point. Nous avons gagné 7 à 2. C’est frustrant. Je suis le vieux grincheux, je sais, mais ce genre de choses n'arrivait pas avant. Maintenant, c'est ridicule.»

La réplique de Robles n’a pas tardé et le Dominicain n’a pas vraiment cherché à calmer le jeu.

«Quand il lance bien, il est capable de célébrer et de faire ce qu'il aime faire. On dirait qu'il traite tous ceux qui frappent un coup de circuit contre lui de clowns», a fait valoir Robles, selon la chaîne MASN.

«S'il ne veut pas que quelqu'un frappe un coup de circuit contre lui... qu’il continue à les retirer sur des prises.»

Robles ne s’est toutefois pas arrêté là. Lors de la rencontre de dimanche, il a été aperçu avec un nez de clown au banc des siens pour se moquer de Bumgarner.

Il a aussi eu le dernier mot sur le plan baseball, alors que les Nationals l’ont emporté 4 à 3 face aux Diamondbacks dimanche. Robles a cogné un coup sûr dans la victoire des siens, tandis que Bumgarner n’était pas en uniforme.