Crédit : AFP

LNH

Morgan Geekie évite l’arbitrage

Publié | Mis à jour

Morgan Geekie et le Kraken de Seattle n’auront pas besoin de l’arbitrage. Les deux clans se sont entendus sur les détails d’un contrat d’une saison d’une valeur de 1,4 million $, dimanche.

Geekie, qui était le seul joueur de la dernière équipe d’expansion à se prévaloir de ce droit à l’arbitrage, a totalisé sept buts et 20 points en 71 rencontres lors de la saison inaugurale du Kraken.

À lire aussi: Tkachuk y pensait depuis longtemps

À lire aussi: Un choix évident pour Brett Kulak

«Morgan a établi plusieurs sommets en carrière la saison dernière et nous sommes heureux de conserver ses services, a déclaré dans un communiqué le directeur général Ron Francis. Il a fait un pas en avant important l'année dernière et nous espérons qu'il poursuivra sa croissance avec le Kraken.»

Sélectionné au repêchage d’expansion par le Kraken, Geekie disputait une première saison complète dans la Ligue nationale de hockey (LNH) après avoir pris part à 38 rencontres réparties sur deux saisons avec les Hurricanes de la Caroline.

Un autre ancien des «Caps» à Seattle

Le Kraken a aussi annoncé dimanche avoir paraphé une entente d'un an avec le joueur autonome Michal Kempny. Le défenseur tchèque de 31 ans touchera un salaire de 750 000 $ en vertu de ce pacte à un volet.

Champion de la coupe Stanley avec les Capitals de Washington en 2018, Kempny a passé les cinq dernières saisons dans l'organisation de la capitale américaine.

Jamais repêché, il a fait ses débuts dans le circuit Bettman avec les Blackhawks de Chicago, qui l'ont échangé en 2018 en retour d'un choix de troisième ronde. Kempny cumule désormais 63 points en 247 rencontres dans la LNH.

Il rejoindra à Seattle deux autres membres de l'édition 2018 des «Caps» : le gardien Philipp Grubauer et l'attaquant Andre Burakovsky.

Pas d'arbitrage pour Lundestrom

Par ailleurs, l’attaquant Isac Lundestrom et les Ducks d’Anaheim n’auront pas à se présenter devant un arbitre, puisqu’ils se sont entendus sur les modalités d’un contrat de deux ans lundi.

Selon le réseau Sportsnet, la nouvelle entente du Suédois lui rapportera 1,8 million $ annuellement.

Sélectionné en première ronde (23e au total) du repêchage de 2018, Lundestrom a connu sa meilleure saison en carrière l’an dernier. Le joueur de centre a touché la cible 16 fois et fourni 13 mentions d’aide pour 29 points en 80 parties. Jusqu’à maintenant, le gaucher a disputé un total de 151 matchs dans le circuit Bettman.

Celui qui était joueur autonome avec compensation avait rendez-vous avec un arbitre mercredi.