Crédit : Photo courtoisie / Capitales de Québec / Christian Gingras

Baseball

Les Capitales sans pitié pour les Boomers

Publié | Mis à jour

Les Capitales de Québec ont rapidement retrouvé le chemin de la victoire après avoir vu leur série de gains s’arrêter à 12 vendredi. Ils se sont vengés aux dépens des Boomers de Schaumburg en leur infligeant une sèche défaite de 11 à 2, samedi au Stade Canac.

Jeffry Parra a complètement changé l’allure du match - jusque là chaudement disputé - en quatrième manche. Il a propulsé une offrande de Kyle Arjona à l’extérieur des limites du terrain pour réussir un grand chelem, portant un coup fatal aux visiteurs. Parra avait aussi permis à David Glaude de faire le tour des sentiers en cognant un ballon-sacrifice, plus tôt dans le match.

Les hommes de Patrick Scalabrini ont pourtant connu un début de rencontre hasardeux. Une erreur défensive a permis à Alec Craig et Chase Dawson de s’avancer d’un but en première manche, puis un simple de Blake Berry leur a tous deux permis de croiser le marbre.

Ce fut le seul faux pas du lanceur partant Miguel Cienfuegos (8-1), qui a limité les Boomers à quatre coups sûrs en six manches. Il a aussi réussi sept retraits sur des prises.

Ian Codina, Franklin Parra et Franklin Moscatiello se sont ensuite relayés au monticule pour museler les visiteurs.

Kyle Crowl a connu un match inspiré au bâton, lui qui a produit deux points et cogné autant de coups sûrs. Glaude (trois coups sûrs) et les Cubains Yordan Manduley et Yoelkis Guibert (deux coups sûrs) ont été les autres tortionnaires des Boomers.

Le cauchemar de l'équipe de l'Illinois s'est prolongé jusqu'en huitième manche, où Josh McAdams et Crowl ont produit respectivement des points à l'aide d'un simple et d'un optionnel.

Arjona (2-5) a été impuissant devant la force de frappe des «Caps», allouant neuf points mérités et autant de coups sûrs.

Le match décisif de cette série doit être présenté dimanche, à Québec.