MLS

Le Toronto FC transformé par ses Italiens

Publié | Mis à jour

Dès leur premier match avec le Toronto FC, les Italiens Lorenzo Insigne et Federico Bernardeschi ont joué un rôle déterminant dans une victoire de 4 à 0 sur Charlotte FC, samedi soir, au BMO Field.

L’arrivée des deux coéquipiers en équipe nationale avait été très attendue par les partisans des «Reds», et ceux-ci n’ont pas été déçus alors que leurs favoris ont mis fin à une séquence de cinq matchs sans victoire.

Le milieu offensif Bernardeschi, bien positionné dans l’axe, a laissé partir une frappe à ras le sol qui n’a laissé aucune chance au gardien Kristijan Kahlina à la 31e minute de jeu. La vedette de 28 ans s’est aussi faite complice d’un but, avant de laisser sa place au retour du vestiaire.

Insigne, lui, a récolté une passe décisive sur l’un des deux filets de Michael Bradley. Le milieu de terrain américain a semblé rajeuni de 10 ans dans ce match, lui qui a driblé à toute vitesse une partie de la défensive de Charlotte pour marquer dans les arrêts de jeu de la première mi-temps.

Jonathan Osorio a ouvert la marque dès la quatrième minute, de façon plutôt inusitée. Après une belle percée en territoire adverse, le Canadien a bloqué du dos le dégagement du défenseur Guzman Corujo. Le ballon a décrit une courbe parfaite au-dessus de Kahlina, avant de terminer dans les filets.

L’attaque torontoise s’est faite plus discrète en deuxième demie, mais Charlotte n’a pas vraiment eu l’occasion de répliquer, surtout après le carton rouge octroyé au capitaine Christian Fuchs à la 65e minute.

L’actualité des derniers jours dans la MLS -

Un bel adieu à «Taty»

Au Yankee Stadium, le New York City FC n’a eu aucun mal à battre l’Inter Miami CF 2 à 0, signant ainsi une quatrième victoire de suite pour terminer en beauté le séjour de Valentin «Taty» Castellanos avec l’équipe.

L’attaquant a été remplacé par Heber à la 61e minute. L’Argentin a reçu une ovation debout des partisans new-yorkais et il a salué avec émotion la foule avant de quitter le terrain. Le meilleur buteur de la MLS ces deux dernières saisons rejoindra le club espagnol de Girona et il s’agissait de son dernier duel dans l’uniforme de l’équipe du Bronx.

Maxi Moralez et Heber ont été les buteurs contre Miami.

Les représentants de la Grosse Pomme sont solidement installés au deuxième rang de l’Association de l’Est de la Major League Soccer (MLS), avec 41 points. Ils ne sont devancés que par l’Union de Philadelphie, qui a vaincu Orlando City 1 à 0 samedi soir.

Résumé New York City FC vs Inter Miami CF -