Crédit : Photo d'archives, Agence QMI

Boxe

Un autre combat majeur pour Jean Pascal?

Publié | Mis à jour

La dernière victoire de Jean Pascal contre Meng Fanlong a fait du bruit au sein de l’International Boxing Federation (IBF). Tellement que l’organisme de sanction vient de placer le nom du Québécois dans un duel éliminatoire, selon nos sources près du dossier.

Pascal (36-6-1, 20 K.-O.) affronterait le Britannique Joshua Buatsi (16-0, 13 K.-O) pour devenir aspirant obligatoire au champion Artur Beterbiev. Le duel a de bonnes chances d’être présenté en Angleterre à l’automne.

Avant de parler du combat proprement dit, les clans des deux boxeurs doivent en venir à une entente. Les deux parties tenteront d’éviter un appel d’offres.

Encore une fois, le Québécois sera engagé dans un duel où il croisera le fer avec un boxeur qui est en pleine ascension. Buatsi, un protégé du promoteur Eddie Hearn, sera dans les bottines du favori.

Si ça se matérialise, Pascal affronterait un dixième boxeur invaincu à ses 12 derniers combats. On ne pourra jamais dire qu’il recule devant un défi. C’est sa marque de commerce.

Un gros client

Pascal serait encore le négligé dans un combat d’envergure. Un rôle qu’il adore. Cependant, Pascal ne donnerait pas la victoire sur un plateau d’argent à Buatsi. C’est sa dernière chance de pouvoir obtenir un combat de championnat du monde et il le sait très bien.

«Joshua Buatsi est un jeune talentueux qui est en pleine ascension, a commenté le gérant de Pascal, Greg Leon. Un affrontement contre Jean serait explosif.

«Si Buatsi veut franchir une nouvelle étape de sa carrière, il pourrait le faire avec mon protégé, qui possède la meilleure feuille de route de la division des 175 lb. Je vais tout mettre en place avec Eddie Hearn pour que le combat se concrétise. Il connaît déjà notre intérêt pour ce duel.»

Pour sa part, Pascal n’a pas voulu commenter la nouvelle. Il veut attendre que les contrats soient signés avant d’analyser son prochain affrontement. Dans le monde de la boxe, tout peut arriver, comme on le sait.

Un autre tour de force

Après la victoire de Pascal contre Meng Fanlong, Leon avait mentionné qu’il serait difficile de placer son protégé dans un combat de championnat du monde avant la fin de 2022.

Par contre, avec de bons arguments, il avait espoir de pouvoir obtenir un combat éliminatoire avec l’IBF. Encore une fois, Leon peut dire mission accomplie.

Après avoir surpris tout le monde en mai dernier en Floride, est-ce que Pascal pourra refaire le coup face à un autre jeune loup de la division des 175 lb? Un autre combat que les amateurs ne voudront pas manquer.