Blue Jays - MLB

Record de franchise: les Jays marquent 28 points dans le même match

Publié | Mis à jour

Les Blue Jays de Toronto n’ont pas mis de temps avant de donner des allures de match de football à leur duel de baseball contre les Red Sox de Boston, vendredi au Fenway Park, en inscrivant l’équivalent de quatre touchés dans un gain de 28 à 5.

Du même coup, la seule formation canadienne du baseball majeur a fracassé son record d'équipe pour le plus grand nombre de points marqués dans un seul match. La marque précédente avait été établie le 26 juin 1978, dans une victoire de 24 à 10 contre les Orioles de Baltimore. Elle n’a toutefois pas été en mesure de battre le record du baseball majeur, qui est de 30 points, établi en 2007 par les Rangers du Texas, encore contre les Orioles.

Dans le duel du jour, les visiteurs ont ajouté sept points au tableau en troisième manche, puis quatre lors de la suivante, mais c’est à leur cinquième tour au bâton qu’ils ont fait le plus de dégâts, avec 11 points supplémentaires.

En vertu d’un total de 29 coups sûrs, plusieurs joueurs des Blue Jays ont connu tout un match offensivement, dont Danny Jansen, qui a réussi trois frappes en lieu sûr, dont deux circuits, pour six points produits, en plus de croiser lui-même la plaque quatre fois.

Le fait saillant de la soirée revient toutefois à Raimel Tapia, qui a réussi un grand chelem à l’intérieur des limites du terrain. Les Blue Jays menaient déjà 6 à 0 quand le voltigeur s’est amené face au lanceur Austin Davis, qui arrivait au même moment sur la butte en remplacement au partant Nathan Eovaldi, alors que Lourdes Gurriel fils, Santiago Espinal et Jansen étaient tous sur les sentiers. Tapia a frappé un haut ballon au champ centre, mais le voltigeur Jarren Duran a perdu la balle de vue et elle a atteint le sol plusieurs mètres derrière lui, avant d’aller s’échoir dans le mur, permettant à Tapia de compléter son tour des sentiers.

Il s’agissait du deuxième grand chelem à l’intérieur des limites du terrain dans l’histoire des Blue Jays et du troisième dans le baseball majeur depuis le début du millénaire.

Tapia a finalement complété son match avec trois coups sûrs et six points produits.

Gurriel fils a été le seul autre joueur des Jays à produire au moins quatre points, lui qui en a réussi cinq sur six coups sûrs.

Sur la butte, Kevin Gausman (7-7) n’avait probablement pas besoin d’autant d’aide offensivement, mais il a tout de même obtenu le gain. En cinq manches de boulot, il a donné trois points sur sept coups sûrs et a fait mordre la poussière à 10 adversaires.