Crédit : Thierry Laforce / Agence QMI

Basketball

L'Alliance dans les bas-fonds de la LECB

Publié | Mis à jour

L’Alliance de Montréal affiche désormais le pire dossier de la Ligue élite canadienne de basketball (LECB) à égalité après s’être incliné 94 à 71 face aux Growlers de Terre-Neuve, vendredi à l’Auditorium de Verdun.

Les deux rivaux du jour - deux des trois équipes d’expansion qui ont fait leur entrée dans le circuit en 2022 - pointent au dernier rang de la ligue en vertu d’une fiche identique de 4-12.

Sous le regard attentif des basketteurs montréalais Bennedict Mathurin et Lugentz Dort, les hommes de Vincent Lavandier ont été à court de réponse vendredi.

Tirant de l’arrière par 13 points à la mi-temps, l’Alliance avait partiellement remonté la pente grâce à un bon troisième quart, mais a été complètement dominée en fin de rencontre.

Elle a subi les contrecoups de son manque d’opportunisme du centre-ville, où elle n’a réussi que cinq de ses 21 tentatives (23%). Seul Nathan Cayo a connu une performance digne de mention à l’attaque, lui qui a récolté 18 points, six rebonds et sept mentions d’assistance.

Les Growlers ont pu compter sur une production diversifiée, menés par un Blake Francis (20 points) en grande forme. Nysier Brooks a quant à lui réussi le double-double en amassant 13 points et autant de rebonds.

L’Alliance pourra venger cette sèche défaite dès dimanche, encore une fois à Verdun, lorsqu’elle recevra les Growlers pour le deuxième duel d’une série qui en comporte trois.