Crédit : Codie McLachlan/Edmonton Sun

LNH

Une histoire de prostitution impliquant le propriétaire des Oilers

Publié | Mis à jour

Daryl Katz, un homme d’affaires milliardaire qui possède notamment les Oilers d’Edmonton, est jugé en cour puisqu’il aurait payé pour recevoir les faveurs sexuelles d’une mineure de 17 ans, en 2016.

Le sexagénaire, âgé de 53 ans à l’époque, aurait donné au moins 75 000 $ à Sage Humphries, une jeune danseuse de ballet, selon ce qu’a rapporté mercredi le journaliste Benjamin Allbright, de la station de radio du Colorado KOA 850 AM & 94,1 FM.

Allbright explique également que Katz est mis en cause comme tiers au défendeur dans ce procès qui vise le professeur de danse Taylor Button et sa femme Dusty Button. Humphries et six autres danseuses ont intenté en 2021 une poursuite pour des gestes allégués d’abus sexuels perpétrés dans les années 2010.

Ce n’est pas la première fois que le nom de Katz est mentionné dans une affaire de la sorte. L’actrice brésilienne Greice Santo l’a accusé en 2017 de lui avoir proposé de l’argent pour des faveurs sexuelles.

L’Albertain est devenu propriétaire des Oilers en 2008 après avoir offert un montant de 200 millions $. Il possède aussi les Condors de Bakersfield, dans la Ligue américaine, et les Oil Kings d’Edmonton, dans la Ligue junior de l’Ouest.