Crédit : AFP

LNH

Shane Wright excite ses nouveaux coéquipiers

Publié | Mis à jour

Tout comme les dirigeants de l’équipe, certains joueurs du Kraken de Seattle ont été agréablement surpris de voir Shane Wright glisser jusqu’au quatrième échelon durant le plus récent repêchage de la Ligue nationale de hockey.

«Je suis vraiment content que le club ait été en mesure de mettre la main sur lui, a ainsi réagi le vétéran défenseur Jamie Oleksiak, en parlant de Wright, dans une entrevue publiée sur le site web de la LNH. Je pense que c'est un joueur très talentueux.»

Wright a longtemps été considéré comme le premier choix logique de l’encan annuel, qui appartenait au Canadien de Montréal. Or, le CH a opté pour l’attaquant slovaque Juraj Slafkovsky, puis les Devils du New Jersey et les Coyotes de l’Arizona ont suivi en sélectionnant respectivement le défenseur Simon Nemec et l’attaquant Logan Cooley.

«Une ville incroyable»

Tout en considérant l’ajout de Wright, Oleksiak tient compte du portrait global du Kraken pour estimer que le club pourrait même lutter pour une participation aux séries éliminatoires dès la saison 2022-2023.

«Tu ne dois pas placer la barre trop haut, mais je pense que si nous commençons du bon pied avec un bon camp et que nous créons du momentum, c'est possible pour nous de réaliser de belles choses», a indiqué le défenseur de 29 ans, qui avait inscrit 17 points en 72 matchs avec le Kraken, lors de la récente campagne.

«C'est une ville incroyable, a ajouté Oleksiak, à propos de Seattle. Quand tu constates l'ambiance pendant les matchs, tu ne peux qu'imaginer ce que ce serait en séries. Les partisans sont incroyables.»

- À sa première saison, le Kraken avait terminé au 30e rang du classement général sur 32 équipes avec un dossier de 27-49-6.

- En plus de Shane Wright, l’arrivée prochaine de l’attaquant Matty Beniers, choisi au deuxième rang du repêchage de 2021, est notamment encourageante pour les partisans de Seattle.