Crédit : MARTIN ALARIE / AGENCE QMI

LAH

La LAH dévoile son calendrier

Publié | Mis à jour

La Ligue américaine de hockey (LAH) a levé le voile sur son calendrier complet pour la saison 2022-2023, jeudi, permettant d’encercler quelques matchs à retenir pour le Rocket de Laval.

Parmi les rendez-vous qui retiendront l’attention des joueurs, il y a certainement le premier match contre les Thunderbirds de Springfield, et ils n’auront pas à attendre longtemps pour tenter de venger leur élimination en finale de l'Association de l’Est. En effet, le premier duel aura lieu à Laval le 19 octobre.

Les Americans de Rochester seront à prendre au sérieux puisqu’ils tenteront eux aussi de racheter leur défaite en troisième ronde. Le programme double prévu les 28 et 29 octobre à la Place Bell devrait conséquemment être âprement disputé.

Le Crunch de Syracuse, également écarté par la troupe de Jean-François Houle au deuxième tour, croisera trois fois le fer avec ses tombeurs durant le temps des Fêtes. Les rendez-vous sont prévus le 21 décembre dans l'État de New York, puis les 28 et 30 décembre en sol québécois.

Par ailleurs, aucun duel contre les Bruins de Providence ne figure au calendrier. Les Senators, premiers adversaires du Rocket les 14 et 15 octobre à Laval et Belleville respectivement, joueront pour leur part 12 fois contre leurs rivaux canadiens.

Finalement, la Place Bell sera le théâtre de la classique des étoiles les 5 et 6 février. L’amphithéâtre devait être l’hôte de l’événement en 2021 et 2022, mais il a été chaque fois annulé en raison de la COVD-19.

Les partisans pourront voir quelques changements dans la formation avec notamment les ajouts d’Alex Green, d'Otto Leskinen et d'Émile Poirier. Plusieurs vétérans, comme le gardien Kevin Poulin et les joueurs d’avant Gabriel Bourque, Alex Belzile, Joël Teasdale et Nate Schnarr, seront de retour.

Le capitaine Xavier Ouellet, de même que les Québécois Laurent Dauphin et Jean-Sébastien Dea, ont pour leur part quitté le navire.

Format maintenu

Le circuit a également indiqué que le format des séries éliminatoires à 23 équipes mis en place l’année dernière a été maintenu. Conséquemment, cinq des sept équipes de la section Nord participeront aux duels d'après-saison.