Crédit : Matt Blewett-USA TODAY Sports

MLS

Minnesota United écrase le club anglais Everton

Publié | Mis à jour

Les matchs amicaux peuvent parfois être trompeurs, et Everton l’a appris à ses dépens, mercredi soir, face au Minnesota United. Les deux clubs croisaient le fer à l’Allianz Field, et c’est l’équipe de la Major League Soccer (MLS) qui a causé la surprise en l’emportant 4 à 0.

Le club de la Première ligue anglaise a été sans réponses face à un groupe qui était invaincu à ses cinq derniers matchs. Les «Loons» avaient pris une avance de 3 à 0 à la mi-temps grâce à des buts d’Emanuel Reynoso, de Luis Amarilla et un contre son camp de Michael Keane.

Abu Danladi a inscrit le quatrième filet de l’équipe locale, alors que le milieu de terrain d’Everton Dele Alli a raté plusieurs occasions en or.

Au Bank of America Stadium, le Charlotte FC a été en mesure d’arracher un filet à Chelsea dans les arrêts de jeux de la seconde mi-temps avant de l’emporter 1(5) à 1(3) aux tirs au but.

Ce fut un duel assez équilibré entre l’équipe d’expansion de la MLS et la superpuissance européenne. Le club anglais avait ouvert la marque à la 30e minute grâce à l’Américain Christian Pulisic, mais Daniel Rios a égalisé à la 92e du point de «pénalty».

En tirs de barrage, les cinq tireurs de Charlotte ont touché la cible, et le gardien Pablo Sisniega a été en mesure de bloquer la frappe de Conor Gallagher pour faire la différence.

Moins de chance à Washington

Au Audi Field de Washington, le D.C. United a connu beaucoup moins de succès face au Bayern Munich, qui a été dominant dans une victoire de 6 à 2.

La formation allemande a pris une avance de 5 à 0 avant que l’équipe locale ne réplique enfin, à la 54e minute. Skage Simonsen et Theodore Ku-DiPietro ont secoué les cordages pour le D.C. United, qui sera d’ailleurs le prochain adversaire du CF Montréal, samedi.

Le Bayern n’a montré aucun complexe. Les attaquants Sadio Mané, Thomas Muller, Serge Gnabry et le jeune Joshua Zirkzee ont fait oublier le départ du grand buteur Robert Lewandowski en déjouant tous les quatre les gardiens adverses.

Le milieu de terrain Marcel Sabitzer et le nouvel arrivé en défense Matthijs de Ligt ont complété le pointage.

L’Orlando City SC a quant à lui baissé pavillon 3 à 1 à la maison devant Arsenal. Gabriel Martinelli, Eddie Nketiah et Reiss Nelson ont été les buteurs des visiteurs anglais.

Plus tard en soirée, les Earthquakes de San Jose devaient aussi affronter le club espagnol Celta de Vigo.