Hockey

Hockey Canada : Maxime Comtois se dissocie du scandale

Publié | Mis à jour

Le seul Québécois d'Équipe Canada junior 2018, Maxime Comtois, s'est dissocié de l’affaire de viol collectif qui éclabousse actuellement Hockey Canada, mercredi.

«J’ai été mis au courant des allégations d’abus sexuels faits envers quelques-uns de mes anciens coéquipiers de l’Équipe Canada junior, a-t-il écrit sur Twitter.

«Les allégations sont très troublantes, et je coopère avec les enquêteurs afin d’aider du mieux que je le peux. Je n’ai pas été impliqué de quelconque façon dans les abus allégués, et, de ce que je sache, personne ne l’a suggéré autrement.»

Le nom de Comtois s'ajoute à plusieurs autres, dont ceux des anciens défenseurs des Canadiens de Montréal Victor Mete et Kale Clague.