Crédit : AFP

MLS

Gignac, non vacciné contre le Covid-19, renonce au Match des étoiles

Publié | Mis à jour

André-Pierre Gignac a renoncé à disputer le Match des étoiles de la MLS 2022, qui doit opposer les meilleurs joueurs de la Ligue nord-américaine et une sélection du Championnat du Mexique, en raison de son refus d'être vacciné contre le Covid-19, a annoncé mercredi un média local. 

« Gignac n'est pas vacciné contre le Covid-19 et préfère éviter tout problème s'il se rend aux États-Unis », a publié mercredi le quotidien mexicain Cancha, au lendemain de la publication des 25 joueurs appelés par la Liga MX à disputer le All-Star Game à Minneapolis (États-Unis). 

Après la publication du quotidien mexicain, l'attaquant des Tigres de Monterrey a réagi sur les réseaux sociaux. 

« Sur la question qui a été soulevée aujourd'hui (mercredi), j'ai parlé avec le conseil d'administration. Je leur ai demandé de respecter mon choix qui est une conviction liée à mon éducation, ma famille et mon origine », a argué l'ancien joueur de l'Olympique de Marseille sur son compte Instagram.

Ballon d'Or du championnat mexicain cette année, l'ancien international français (36 sélections, 7 buts) n'a pas été retenu en raison d'« un problème personnel », avait indiqué la Liga MX.

Avant que cette situation ne soit révélée, Gignac, 36 ans, avait évité de se rendre aux États-Unis pour le match de pré-saison des Tigres contre Santos, le 22 juin à San Antonio (Texas), « pour des raisons personnelles ».