MLB

L'Américaine remporte un match des étoiles défensif

Publié | Mis à jour

Malgré le grand nombre d’étoiles présentes au Dodger Stadium, mardi à Los Angeles, dans le cadre du match des étoiles du baseball majeur, les feux d’artifices se sont faits rares et la Ligue américaine l’a finalement emporté 3 à 2.

Les lanceurs ont eu bien du plaisir lors de la classique annuelle, alors qu’un total de 22 retraits sur des prises ont été réussis par les 20 artilleurs utilisés.

Tous les représentants des Blue Jays de Toronto n’ont pas été très productifs au bâton dans la victoire. Le joueur de premier but Vladimir Guerrero fils et le receveur Alejandro Kirk, qui faisaient partie de la formation partante des leurs, n’ont pas été en mesure d’atteindre une seule fois les sentiers en deux présences au bâton chacun. Pour sa part, le joueur de deuxième but Santiago Espinal, utilisé comme frappeur suppléant, n’a pas été en mesure de venger ses coéquipiers de la formation torontoise en frappant un coup sûr, mais il s’est vu octroyer un but sur balles à sa deuxième présence à la plaque, sauvant un peu l’honneur des autres Blue Jays.

Les choses ont beaucoup mieux été pour l’artilleur Alek Manoah. Utilisé lors de la deuxième manche, le droitier a retiré sur des prises chacun des trois frappeurs à lui avoir fait face.

Giancarlo Stanton, des Yankees de New York, a été le plus productif offensivement pour les étoiles de la Ligue américaine. En quatrième manche, le voltigeur a expulsé une offrande du lanceur Tony Gonsolin à l’extérieur des limites du terrain, alors que Jose Ramirez était sur les sentiers. Avec cet élan, Stanton égalisait la marque à 2 à 2.

Le frappeur suivant, Byron Buxton, des Twins du Minnesota, a semblé prendre des notes de la présence à la plaque de Stanton puisque lui aussi a cogné un circuit aux dépens de Gonsolin.

McClanahan rate son départ

Détenteur de la meilleure moyenne de points mérités du baseball majeur en 2022 (1,71), le lanceur des Rays de Tampa Bay Shane McClanahan, utilisé comme partant pour la Ligue américaine, a complètement raté son entrée en scène.

L’artilleur de la formation floridienne a d’abord accordé un double à Ronald Acuna fils, avant de le voir croiser le marbre sur un simple du favori local, Mookie Betts.

Deux frappeurs plus tard, Paul Goldschmidt offrait un cadeau aux partisans en expulsant une des offrandes de McClanahan dans les estrades, donnant ainsi une avance temporaire de 2 à 0 aux étoiles de la Ligue nationale.

McClanahan a finalement permis deux points sur quatre coups sûrs.