Crédit : AFP

MLS

Wayne Rooney saura-t-il relancer le D.C. United?

Publié | Mis à jour

Le prochain adversaire du CF Montréal est aussi mal pris que le précédent et l’occasion sera belle pour les hommes de l’entraîneur-chef Wilfried Nancy de profiter des ennuis du D.C. United, à moins que son nouvel entraîneur-chef Wayne Rooney trouve une recette miracle.

Tout comme le Toronto FC que la formation montréalaise a blanchi 1 à 0 samedi au Stade Saputo, le club de Washington occupe les bas-fonds de l’Association de l’Est de la Major League Soccer (MLS). Avec 18 points en 19 rencontres cette saison, une participation aux prochaines séries apparaît de plus en plus utopique. Signe que l’organisation a commencé à emprunter une nouvelle voie, elle a refilé l’ailier Julian Gressel aux Whitecaps de Vancouver il y a quelques jours.

Même si Rooney pourrait insuffler une bonne dose d’énergie à sa troupe, sa présence n’effacera pas tout d’un coup certaines carences: l’équipe s’est notamment inclinée 7 à 0 devant l’Union de Philadelphie plus tôt ce mois-ci. Ses 41 buts accordés représentent le plus haut total du circuit Garber, à égalité avec les Earthquakes de San Jose, qui ont disputé un match de plus.

Croire en ses moyens

Heureusement pour les grands patrons du D.C. United et les partisans, l’Anglais de 36 ans semble avoir confiance de lui redonner ses lettres de noblesse.

«Je crois réellement en mon habileté de développer des joueurs, des jeunes, évidemment. Nous travaillons fort pour embaucher certains d’entre eux, pour que nous puissions obtenir à nouveau du succès. Ça prendra énormément de dur labeur, mais nous sommes là pour accomplir le tout et améliorer l’équipe», a-t-il dit la semaine passée, tel que rapporté par le réseau ESPN.

«Ce que je vais sûrement tenter de mettre en place, c’est un style de jeu, une identité en laquelle croire, a-t-il aussi mentionné. Je pense que comme joueur qui a performé principalement au plus haut niveau, vous pouvez choisir votre club. En tant qu’instructeur, je suis au début de ce parcours, au point où j’ai du boulot à abattre et des heures à accumuler.»

Ayant joué 52 parties dans la capitale américaine de 2018 à 2020, Rooney remplacera Hernan Losada, congédié en avril. Depuis le départ de celui-ci, les tâches de pilote revenaient à Chad Ashton sur une base intérimaire.

Avant la visite du CF Montréal à l’Audi Field, le D.C. United accueillera mercredi le Bayern Munich dans le cadre d’un duel amical.