LNH

L'anniversaire d'un coup de génie de Jeff Gorton

Publié | Mis à jour

Il y a six ans aujourd'hui, le vice-président aux opérations hockey des Canadiens de Montréal, Jeff Gorton, avait réussi une transaction qui allait changer le visage des Rangers de New York.

En effet, le 18 juillet 2016, Gorton, qui était alors le directeur général de la formation new-yorkaise, avait échangé l'attaquant Derick Brassard et un choix de septième tour aux Sénateurs d'Ottawa en retour de l'attaquant Mika Zibanejad et d'un choix de deuxième tour.

Il mettait donc non seulement la main sur le meilleur joueur de la transaction, mais il obtenait un choix de deuxième tour en plus.

À l'époque, Zibanejad venait d'avoir 23 ans et Brassard allait bientôt avoir 29 ans. En 2019, trois ans après l'échange, le Québécois avait lui-même avoué ne pas avoir compris les Sénateurs.

«Quand on y repense, cet échange n'a aucun sens», avait-il dit au podcast Island Ice.

Difficile de contredire Brassard puisque ce dernier a récolté 77 points en 139 matchs avec les Sénateurs avant que ceux-ci ne l'échangent aux Golden Knights de Vegas en 2018 contre un choix de troisième tour.

Zibanejad, de son côté, est devenu une vedette avec les Rangers en amassant pas moins de 364 points en 404 matchs. Il a aussi été le meilleur des siens lors des plus récentes séries éliminatoires avec 24 points en 20 rencontres.

Il s'agissait seulement de la troisième transaction de Pierre Dorion en tant que directeur général des Sénateurs. Parions qu'il aimerait oublier celle-ci à jamais...