Crédit : Eric Hartline-USA TODAY Sports

MLS

L’Union de Philadelphie cimente sa première place

Publié | Mis à jour

Bien installé au sommet de l’Association de l’Est dans la Major League Soccer (MLS), l’Union de Philadelphie y a accru son avance, samedi au Subaru Park, en défaisant le Revolution de la Nouvelle-Angleterre 2 à 1.

Les favoris de la foule ont toutefois dû trimer dur puisque ce sont les visiteurs qui ont ouvert les hostilités. À la 61e minute, Gustavo Bou a complété un jeu orchestré par plusieurs de ses coéquipiers, logeant un relais de Brandon Bye dans la lucarne adverse.

L’Union a toutefois assuré la réplique en touchant la cible deux fois en moins de cinq minutes.

À la 75e minute, le Danois Mikael Uhre a profité d’un coup de pied de coin des siens pour s’élever plus haut que ses adversaires et rediriger le ballon de la tête, derrière le gardien Djordje Petrovic.

Puis, quatre minutes plus tard, Daniel Gazdag a converti un «penalty» en plaçant le ballon dans le haut du filet.

Indirectement, l’Union a offert un léger coup de main au CF Montréal, puisque le Revolution tente désespérément de remonter les échelons dans l’Est afin d’occuper une place donnant accès aux séries éliminatoires. La formation du Massachusetts demeure néanmoins en dehors du portrait des séries, en raison d’une récolte de 25 points en 20 duels.