Crédit : AFP

Blue Jays - MLB

Les Blue Jays l’emportent in extremis

Publié | Mis à jour

Les Blues Jays de Toronto étaient en position précaire au moment d’entamer leur tour au bâton en 10e manche, mais une série de coups sûrs opportuns leur ont permis de vaincre les Royals de Kansas City 6 à 5, samedi au Rogers Centre.

Les neuf manches réglementaires n’ont pas été suffisantes afin de départager les deux formations, qui étaient à égalité 3 à 3 à ce moment.

Les Royals ont profité de leur premier tour au bâton supplémentaire pour prendre une avance de deux points grâce au circuit de Vinnie Pasquantino.

Les favoris de la foule n’avaient donc pas le droit à l’erreur et Vladimir Guerrero fils a rapidement compris le message. La jeune vedette de la seule formation canadienne du baseball majeur, premier frappeur de la manche, a profité de la présence de George Springer au deuxième coussin pour entamer l’assaut en le poussant au marbre à l’aide d’un double.

Guerrero fils a lui-même croisé la plaque grâce au simple du frappeur suivant, Raimel Tapia. À leur tour, Bo Bichette et Teoscar Hernandez ont aussi cogné des simples, le dernier poussant Tapia au marbre, pour inscrire le point de la victoire.

«Je lui ai parlé aujourd’hui et je lui ai dit d’avoir du plaisir, d’être lui-même, de se présenter et de faire ce qu’il sait faire de mieux, a mentionné Hernandez, au sujet d’une conversation qu’il a eu avec Guerrero fils avant le match. Vous avez vu les résultats. Quand il cogne ce double, ça l’a initié quelque chose dans l’équipe.»

Jordan Romano (3-2), le dernier des sept lanceurs employés par les Jays, a signé la victoire, même s’il est celui qui a permis les deux points adverses en 10e manche.

Les deux équipes complèteront cette série de quatre matchs dimanche, avant la pause du match des étoiles.

Santiago Espinal s’ajoute aux étoiles

Quelques heures avant leur duel du jour, l’organisation torontoise a annoncé que le joueur de deuxième coussin Santiago Espinal participera pour la toute première fois au match des étoiles, mardi.

Le Dominicain remplacera dans la formation de la Ligue américaine Jose Altuve, des Astros de Houston, selon le MLB Network. Le joueur étoile vénézuélien a été heurté au genou gauche par un lancer, jeudi. C’est Andres Gimenez, des Guardians de Cleveland, qui prendra sa place dans l’alignement partant.

Espinal, 27 ans, en est à sa troisième saison avec les Jays. Il s’est démarqué cette année en produisant 37 points et en maintenant une moyenne au bâton de ,271.

Il rejoint le joueur de premier but Vladimir Guerrero fils, le receveur Alejandro Kirk, le voltigeur George Springer et le lanceur Alek Manoah parmi les représentants de la seule équipe canadienne du baseball majeur au match des étoiles.