MLB

MLB : 185 M$ pour les joueurs des ligues mineures

Publié | Mis à jour

Le baseball majeur a conclu une entente hors cour de 185 millions $ avec les milliers de joueurs des ligues mineures, présents et anciens, qui avaient intenté une poursuite contre l’organisation pour avoir violé des lois en lien avec le salaire minimum et les heures supplémentaires, vendredi.

En déduisant certaines dépenses, dont le montant dû aux avocats impliqués dans ce dossier, les milliers d’athlètes en question toucheront un peu plus de 120 millions $, selon le réseau ESPN.

Une entente aurait été conclue au mois de mai, soit trois semaines avant que le dossier ne devienne un procès, mais a officiellement été déposée devant la cour, en Californie, vendredi.

«Cette entente est un pas énorme pour les joueurs des ligues mineures dans leur quête d’un système compensatoire juste, de dire l’avocat à la tête de cette poursuite, Garrett Broshuis, dans un communiqué sur lequel a mis la main le réseau américain. En tant qu’ancien joueur des ligues mineures, j’ai été un témoin des difficultés financières de ces joueurs qui amassent un salaire sous le seuil de la pauvreté – et parfois même aucun salaire – dans la poursuite de leur rêve d’atteindre les ligues majeures. Pour la plus grande partie de la dernière décennie, ç’a été un honneur d’aider à mener cette bataille afin de faire la lumière sur les pratiques qui ruinent depuis trop longtemps le passe-temps des Américains.»

Le baseball majeur avait même tenté de faire rejeter la poursuite en 2020, mais la Cour suprême des États-Unis avait refusé cette tentative.

Le baseball professionnel est d’ailleurs en changement depuis deux ans, alors que le circuit Manfred a implémenté des politiques pour améliorer la qualité de vie des joueurs des ligues mineures, dont la majorité des quelques 5000 athlètes gagnent seulement entre 4800 et 14 700 $ par année. Les équipes sont d'ailleurs désormais responsables de loger les joueurs en question, eux qui devaient auparavant débourser eux-mêmes ces coûts.

«Nous sommes seulement dans la deuxième année d’un changement majeur de notre système de développement, qui date d’il y a plus de 100 ans, et nous avons fait de grands pas pour améliorer la qualité de vie des joueurs des ligues mineures», a raconté un porte-parole du baseball majeur, par voie de communiqué.

«Nous sommes fiers que les joueurs des ligues mineures aient déjà reçu des bénéfices, dont la gratuité de logement, une assurance-maladie de qualité, plusieurs repas par jour, de l’aide avec les frais de scolarité pour ceux qui désirent poursuivre leurs études et plus de 450 millions $ en bonus à la signature pour les joueurs de première année.»