FBN-SPO-CLEVELAND-BROWNS-V-BALTIMORE-RAVENS

Crédit : AFP

NFL

Baker Mayfield a encerclé une date sur son calendrier

Publié | Mis à jour

Le quart-arrière Baker Mayfield n’a pas joué à l’autruche avec les médias, disant avoir hâte d’affronter ses anciens coéquipiers des Browns de Cleveland en 2023.

Le nouveau venu chez les Panthers de la Caroline aura l’occasion de fvivre ces retrouvailles dès la première rencontre de la saison 2022, soit le 11 septembre prochain.

«Je ne serai pas un robot et vous dire que ce n’est pas la date que j’ai encerclée sur mon calendrier, a-t-il dit lundi, lui dont les propos ont été rapportés par le site web de son club.

«Ce n’est pas qui je suis. Le plus important pour moi, c’est de remporter des matchs. Peu importe qui nous affrontons, je vais essayer de gagner. Ce match-là a évidemment un peu plus d’historique et un aspect personnel. L’important est toutefois de gagner pour donner le ton au reste de l’année. Peu importe comment je peux aider l’équipe à gagner, je vais le faire.»

La semaine dernière, les Browns ont envoyé Mayfield aux Panthers en retour d'un choix conditionnel de cinquième tour au repêchage 2024 de la NFL.

Une fin amère

Le pivot de 27 ans a été le choix de ronde initiale (le premier au total) du club de Cleveland en 2018 et a oeuvré comme partant pendant quatre campagnes. Il a cependant perdu son poste, après que les Browns eurent acquis Deshaun Watson des Texans de Houston.

«J’essaye de ne pas faire ça», a répondu Mayfield quand il a été questionné à savoir s’il avait de la rancune envers son ancienne équipe.

«Pour moi, c'est avant tout un nouveau départ. Je suis extrêmement reconnaissant pour les quatre années que j'ai passées à Cleveland, c'est une grande ville de football.»

«Il y a eu beaucoup de hauts et de bas, beaucoup de choses que j'ai apprises, mais au bout du compte, je voulais un nouveau départ. Je souhaitais être avec un entraîneur et un directeur général qui me voulaient vraiment.»

En compétition

Chez les Panthers, Mayfield sera en compétition avec Sam Darnold pour le poste de partant. C’est ce qu’a notamment déclaré le directeur général Scott Fitterer, mardi.

«La raison pour laquelle nous avons ajouté Baker était pour rendre notre groupe [de quarts] meilleur dans l'ensemble, a dit le DG. Notre philosophie est d'ajouter de la concurrence, pas seulement dans la salle des quarts, mais à chaque poste.»

En 14 parties l’an passé, Mayfield a réussi 60,5 % de ses passes pour 3010 verges, 17 majeurs et 13 interceptions. Darnold a pour sa part maintenu un taux de réussite de 59,9 %, amassé 2527 verges, inscrit neuf majeurs et commis 13 interceptions en 12 rencontres.