MLS

Trois «pénaltys» et une victoire pour le NYCFC

Publié | Mis à jour

Le New York City FC a profité de la clémence de l’arbitre Tim Ford, qui a octroyé trois tirs de pénalité à l’équipe locale, pour l’emporter 4 à 2 face au Revolution de la Nouvelle-Angleterre, samedi, au Yankee Stadium.

L’officiel n’a pas gardé son sifflet dans sa poche pour ce duel, établissant un record pour le plus de «pénaltys» accordés à une seule équipe en un match de la Major League Soccer (MLS). Ç’a débuté à la 10e minute quand Andrew Farrell s’est rendu coupable d’une faute dans la zone de réparation. Talles Magno a frappé le ballon au fond du filet pour faire 1 à 0 pour New York.

Après l’égalisation des «Revs», Valentin Castellanos a aussi obtenu sa chance à un contre un avec le gardien, à la 34e minute. Djordje Petrovic a toutefois eu l’avantage en effectuant un plongeon à sa droite pour bloquer le tir.

L’Argentin a eu une nouvelle occasion de marquer sur «pénalty», une dizaine de minutes plus tard, après avoir été poussé par Farrell. Le défenseur du Revolution a reçu un carton rouge pour son intervention musclée et Castellanos n’a pas manqué cette deuxième occasion.

«Taty» a poursuivi son travail en secouant aussi les cordages à la 82e minute. Le vainqueur du Soulier d’or en 2021 s’est à nouveau hissé au sommet des buteurs de la MLS avec 12 réussites cette saison.

Gabriel Pereira a aussi marqué pour le NYCFC tandis que l’attaquant Gustavo Bou a été l’auteur d’un doublé pour les visiteurs.

L’équipe de la Grosse Pomme a grimpé pour s’établir au troisième rang du classement de l’Association de l’Est, trois points devant le CF Montréal, qui est quatrième. 

Portland gâche la fête

À Seattle, les Sounders dévoilaient leur bannière de vainqueur de la Ligue des champions de la CONCACAF en recevant son grand rival de Portland. Les Timbers ont fait disparaître la bonne humeur au Lumen Field en l’emportant 3 à 0.

Les Sounders n’avaient absolument rien de l’équipe qui est devenue la première de la MLS à remporter la prestigieuse compétition continentale depuis qu’elle a fait peau neuve, en mai. Les Timbers se sont imposés rapidement grâce à un but à la 24e minute de Jaroslaw Niezgoda.

En tout début de seconde mi-temps, Jackson Ragen a reçu un deuxième carton jaune pour une glissade mal assurée et les favoris locaux se sont retrouvés à 10 joueurs. Portland n’a finalement ajouté à son avance que dans le dernier quart d’heure, grâce à des buts de Santiago Moreno (sur tir de pénalité) et de Dairon Asprilla.  

Résumé Sounders - Timbers -