Repêchage de la LNH

Warren et Luneau choisis par les Ducks au 2e tour

Publié | Mis à jour

À la blague, Noah Warren et Tristan Luneau s’étaient imaginé un scénario où ils seraient repêchés par la même formation au repêchage de la LNH. Force est d’admettre que c’était prémonitoire.

Les deux défenseurs des Olympiques de Gatineau ont été sélectionnés en deuxième ronde, à 11 choix d’écart, par les Ducks d’Anaheim.

Warren a été le premier à entendre son nom, au 42e rang, puis les Ducks ont annoncé la sélection de Luneau avec la 53e sélection, quelques minutes plus tard.

«On en parlait en niaisant et on s’imaginait qu’on se ramassait dans le même club. Là, ça arrive pour vrai. C’est vraiment le fun», a mentionné Warren.

Les deux défenseurs se connaissent depuis longtemps. Ils ont fait connaissance dès l’âge de 10 ans lorsqu’ils évoluaient ensemble dans le hockey d’été, puis ont représenté le Canada lors des Jeux olympiques de la jeunesse, à Lausanne, en 2019. L’été suivant, Luneau devenait le premier choix du repêchage de la LHJMQ, par les Olympiques. L’organisation ajoutait ensuite Warren à son effectif avec le huitième choix au total.

Noah Warren repêché par les Ducks -

«On dirait qu’on est encore les mêmes enfants qui jouaient au hockey à 10 ou 12 ans dans les tournois d’été à Montréal. J’ai l’impression de revivre ce qu’on vivait quand on était jeune. On est à l’hôtel à Montréal pour aller dans un événement, mais là, c’est juste une plus grosse scène», décrivait Luneau.

Les deux amis demeureront donc des coéquipiers même chez les professionnels. Toutefois, ils devront probablement se battre ensemble pour l’obtention d’un poste avec le grand club dans les prochaines années.

«Ce sera la même situation qu’à Gatineau. On est capable de mettre ce qui se passe sur la glace à part et ne pas laisser ça intervenir dans notre amitié. Une compétition saine, c’est important dans une équipe. Ce sera la même compétition dans les prochains camps d’entraînement.»

Luneau heureux de se joindre aux Ducks -

Trois Québécois plutôt qu'un

La veille, les Ducks avaient aussi mis le grappin sur un autre Québécois, l’attaquant des Remparts de Québec Nathan Gaucher, avec le 22e choix au total.

La formation californienne n’a pas hésité à piger dans la cour du Québec au cours des dernières saisons et la présence du directeur général adjoint Martin Madden et du recruteur Stéphane Pilotte n’y est assurément pas étranger.

«C’est sûr que ça aide que Martin ait sa résidence à Québec, puisqu’il ne manque pas de visionnements de ces joueurs. Si un recruteur du Québec n’a pas d’appui autre que son opinion, ça va être difficile rendu à la décision finale d’aller en ce sens. En plus, il y a Martin Madden père qui reste à Québec», a expliqué Pilotte.

Pour celui-ci, toutefois, la provenance de Gaucher, Warren et Luneau n’est que pure coïncidence.

«On arrive avec Pat [Verbeek, le nouveau directeur général de l’équipe], qui nous fait certaines commandes par rapport à un modèle de joueur autour duquel il veut bâtir. C’est rare qu’au Québec, on a autant de gros bonhommes que ça au début de repêchage, mais ç’a tombé cette année que c’était tous des gars qui cadraient avec la commande qu’on avait de Pat. C’était un match parfait.»

Les joueurs de la LHJMQ sélectionnés:

1 (22) Nathan Gaucher (Québec) Anaheim

1 (29) Maveric Lamoureux (Drummondville) Arizona

2 (42) Noah Warren (Gatineau) Anaheim

2 (53) Tristan Luneau (Gatineau) Anaheim

3 (81) Samuel Savoie (Gatineau) Chicago

3 (94) Jérémy Langlois (Cap-Breton) Arizona

3 (96) Jordan Dumais (Halifax) Columbus

4 (116) Angus Booth (Shawinigan) Los Angeles

5 (132) Frédéric Brunet (Rimouski) Boston

5 (134) Vsevolod Komarov (Québec) Buffalo

5 (140) Jake Furlong (Halifax) San Jose

5 (145) Patrick Guay (Charlottetown) Vegas

5 (152) Marc-André Gaudet (Acadie-Bathurst) St. Louis

5 (153) David Spacek (Sherbrooke) Minnesota

5 (161) Maxim Barbashev (Moncton) Rangers NY

7 (216) Miguel Tourigny (Acadie-Bathurst) Montréal

7 (220) Alexis Gendron (Blainville-Boisbriand) Philadelphie

7 (223) Dyllan Gill (Rouyn-Noranda) Tampa Bay

7 (225) Ivan Zhigalov (Sherbrooke) Colorado

* Le Québécois David Goyette (Sudbury, OHL) a été réclamé par le Kraken de Seattle en deuxième ronde.