Repêchage de la LNH

Les dessous d'une folle journée pour deux espoirs québécois

Publié | Mis à jour

Maveric Lamoureux et Tristan Luneau vivaient jeudi la plus grosse journée de leur carrière de hockeyeur alors qu'était présentée à Montréal la première ronde du repêchage de la Ligue nationale de hockey (LNH). 

Tous deux répertoriés comme des espoirs appartenant au tour initial à un certain moment de la dernière saison, les jeunes défenseurs pouvaient légitimement aspirer à un scénario où leur nom était prononcé par l'une des formations du circuit Bettman. 

Il y a un mois, j'ai lancé une ligne à l'eau en communiquant avec les familles Lamoureux et Luneau. L'objectif? Les convaincre de me laisser passer cette importante journée du 7 juillet avec elles, de façon à pouvoir réellement comprendre (et illustrer!) la véritable signification d'un moment comme celui-là.

À mon plus grand bonheur, les deux clans ont accepté sans hésiter.

C'est donc accompagné d'une caméra et de plusieurs micros que je suis débarqué jeudi matin (7h30) à l'Hôtel Westin où logeaient les deux patineurs et leurs proches. 

15 heures plus tard, à 23 heures, les émotions des jeunes hommes, qui sont aussi des amis, pouvaient difficilement être davantage aux antipodes. L'un d'eux a vécu une journée de rêve, alors que l'autre a dû quitter le Centre Bell sans avoir été sélectionné.

Exhaustif résumé (en vidéo principale) d'une folle journée pour ces deux athlètes d'ici... issus de familles en or.