MLS

Le sept chanceux pour l’Union

Publié | Mis à jour

La soirée fut très longue pour le D.C. United, qui a connu un déplacement très difficile sur la pelouse du Subaru Park, vendredi soir. L’Union de Philadelphie, complètement déchaîné, a détruit son adversaire du jour par la marque de 7 à 0.

L’équipe locale a égalé un record de la Major League Soccer (MLS) en gagnant ce match par une marge de sept buts. Cet exploit avait été réalisé quatre fois, notamment par l’Atlanta United sur le Revolution de la Nouvelle-Angleterre en 2017.

Les cinq filets de l’Union avant la mi-temps sont aussi une marque à battre du circuit Garber, ce que quatre formations avaient réalisé auparavant. Alejandro Bedoya et Julien Carranza ont d’ailleurs secoué les cordages deux fois dans les 45 premières minutes, tandis que Mikael Uhre a ajouté son grain de sel dans les arrêts de jeu.

Le Danois a aussi touché la cible une deuxième fois, à la 59e minute, tandis que Carranza a complété son tour du chapeau à la 72e.

Les joueurs de Philadelphie ont cadré 11 de leurs 24 frappes dans ce match, tandis que le D.C. United n’a cogné à la porte que trois fois. Les représentants de la capitale des États-Unis n’ont gagné qu’une seule de leurs huit dernières rencontres en MLS.

L’Union occupe le sommet du classement de l’Association de l’Est avec 33 points, quatre de plus que le CF Montréal, qui a toutefois un match en main.