Crédit : AFP

Tennis

Coupe Billie Jean King : le Canada connaît ses adversaires

Publié | Mis à jour

La formation canadienne de tennis féminin affrontera la Suisse et l’Italie au sein du groupe A aux Finales de la Coupe Billie Jean King, tel que déterminé par le tirage effectué vendredi à Londres.

Les 12 pays prenant part à l’événement du 8 au 13 novembre - et qui sera diffusé sur les ondes de TVA Sports - ont ainsi été répartis dans quatre sections. 

À lire aussi: Nadal déclare forfait à Wimbledon

À lire aussi: Ons Jabeur en finale à Wimbledon

Les joueuses de l’unifolié seront en action à Glasgow, en Écosse, et voudront terminer au sommet de leur division. Cependant, la bataille risque d’être ardue, car la formation helvète a connu du succès récemment et compte sur deux athlètes – Belinda Bencic (16e) et Jil Teichmann (22e) – dans le top 25 mondial du simple chez les femmes. Quant aux Italiennes, elles pourraient miser sur Camila Giorgi (27e) et Martina Trevisan (29e).

«Nous sommes très heureuses d’être de retour aux Finales pour une deuxième année consécutive, a déclaré la capitaine de l’équipe canadienne, Heidi El Tabakh, par voie de communiqué. Nous ferons assurément partie d’un groupe relevé, puisque la Suisse, finaliste de 2021, est la favorite et que l’Italie, qui participera à ses premières Finales sous le nouveau format de la compétition, est en progression et présente d’excellentes joueuses. Toutefois, nous sommes plus que prêtes pour ce défi et nous avons hâte de montrer à tous que le Canada mérite sa place parmi les meilleurs pays de tennis du monde.»

Au printemps, le pays a accédé aux Finales en disposant de la Lettonie en demi-finale à Vancouver, grâce entre autres à deux gains de la Québécoise Leylah Annie Fernandez.

Outre la Suisse, l’Australie, l’Espagne et la République tchèque seront les autres favoris du tournoi à la ronde. Le vainqueur du groupe A se qualifiera pour le carré d’as des Finales et jouera contre son équivalent de la section D, dans laquelle les Tchèques lutteront avec les États-Unis et la Pologne.