Repêchage de la LNH

Nathan Gaucher est le premier Québécois repêché

Publié | Mis à jour

L’attaquant des Remparts Nathan Gaucher n’aura pas à se soucier de quelle paire de bottes il devra enfiler pour aller à l’aréna. Le joueur de centre a été choisi au 22e rang au total par les Ducks d’Anaheim et est devenu le premier québécois repêché de l'encan amateur de la LNH 2022.

 La veille, Gaucher avait mentionné rêver au Canadien mais finalement il ne s’est pas rendu à leur choix, le 26e au total. 

Gaucher était classé au 16e rang sur la liste finale de la Centrale de recrutement de la Ligue nationale de hockey. C’est le choix de premier tour des Ducks la saison dernière, Mason McTavish, qui a annoncé la sélection de Gaucher.

Le colosse de 6 pi 3 po et 207 lb a terminé avec 31 buts et 57 points en 66 matchs la saison dernière avec les Remparts, à sa troisième saison avec l’équipe. Il avait été le choix de première ronde de la formation de Patrick Roy lors du repêchage de la LHJMQ de 2019.

Malgré sa production offensive honnête, il faisait saliver plusieurs recruteurs en raison de son jeu responsable dans les deux sens de la patinoire et de ses qualités au cercle de mise au jeu. Il a terminé parmi les meneurs dans la LHJMQ la saison dernière avec un pourcentage de 59,2% à ce chapitre.

Il a aussi excellé en désavantage numérique la saison dernière, terminant au deuxième rang du circuit pour le plus de points à infériorité numérique avec huit, dont cinq buts. Seul son coéquipier, et partenaire de jeu en pareille situation, Pier-Olivier Roy a fait mieux avec neuf points (quatre buts et cinq aides).

L’aide de Roy

Nathan Gaucher a eu l’occasion d’évoluer sous les ordres de Patrick Roy depuis son arrivée. Mercredi, à la veille du grand jour, il n’avait pas tari d’éloges envers son entraineur de qui il n’avait jamais douté du retour avec l’équipe.

«Il m’a beaucoup aidé à gagner en maturité dans mon jeu. Il met l’accent sur ce qui va nous aider au prochain niveau. J’ai beaucoup appris à développer mon esprit critique aussi. Patrick est quelqu’un d’assez direct et c’est bien comme ça. Après, c’est à nous de vivre avec ça», disait-il.

Né en 2003, Gaucher n’a évidemment pas vu Roy jouer.

«J’en ai beaucoup entendu parler. Il a toujours des histoires à raconter et ça nous donne la chair de poule. Il est passionné et c’est spécial d’apprendre de lui.»

Gaucher a été le deuxième choix de première ronde des Ducks jeudi, eux qui avaient jeté leur dévolu sur le défenseur russe du Spirit de Saginaw Pavel Mintyukov avec le 10e choix au total.

Il s’agit d’un autre joueur de la LHJMQ sélectionné par les Ducks d’Anaheim qui y ont pris habitude depuis quelques années sous les ordres de Martin Madden.

Anaheim avait jeté leur dévolu sur Tyson Hinds en 2021, Thimo Nickl en 2020, sur Benoit-Olivier Groulx en 2018 et avait repêché les deux amis Maxime Comtois et Antoine Morand en deuxième ronde lors du repêchage de 2017.

Lamoureux en Arizona

Quelques instants plus tard, les Coyotes de l'Arizona ont jeté leur dévolu sur le défenseur format géant Maveric Lamoureux.

L'arrière de 6 pi 7 po est un produit des Voltigeurs de Drumondville de la LHJMQ.